Circuit en Andalousie en 15 jours

Avec ses nombreuses merveilles, l’Andalousie fait partie des régions d’Espagne les plus visitées. Ainsi, avec ce guide, vous êtes au bon endroit si vous envisagez d’y partir pour 2 semaines et avez besoin d’aide et d’inspiration pour faire un circuit de 15 jours en Andalousie.

Vous trouverez ici toutes les informations nécessaires pour réaliser un road trip en Andalousie sur 15 jours. De l’hôtel aux activités en passant par les bonnes adresses de restaurants, mais surtout les différentes étapes à travers la région. Vous trouverez ainsi ici une suggestion d’itinéraire incluant de nombreuses idées pour découvrir à la fois les incontournables de l’Andalousie tout en sortant également des sentiers battus.

Nous faisons démarrer ces 2 semaines en Andalousie par Séville. Mais si vous atterrissez à Malaga, pour des raisons de prix avantageux ou de dates, sachez que ces deux villes sont séparées par 2h30 de route environ.

Jours 1 et 2 : début de ce circuit de 15 jours en Andalousie avec Séville

Les 2 premiers jours de ce circuit de 2 semaines en Andalousie commencent avec la capitale andalouse. Notre article dédié à la visite de Séville en 2 jours vous donnera toutes les informations en détail. Mais en résumé rapide, voici ce que vous y trouverez et ce que nous vous conseillons.

Jour 1 : les incontournables de la capitale de l’Andalousie

Cette journée sera consacrée aux éléments à voir absolument, tels que :

  • Santa Cruz dans la matinée, réputé pour son ambiance authentique et ses beaux édifices.
  • la cathédrale et de l’alcazar dans l’après-midi, deux incontournables de Séville et même d’Andalousie.

En soirée, profitez d’un spectacle de flamenco pour découvrir la culture locale. Et pour les découvertes culinaires, dénichez un restaurant de tapas pour le déjeuner.

Vue sur Séville

Pour la plupart des points d’intérêt de cette première journée, nous vous conseillons de réserver vos billets en avance pour les raisons suivantes :

  • la file d’attente est (très) importante pour l’alcazar et la cathédrale, et en grande partie en extérieur
  • le nombre de places pour les spectacles de flamenco sont limitées

A la fin de cette journée, vous pourrez rejoindre votre hôtel. Nous vous conseillons pour cela ce bel établissement, qui allie tranquillité et charme andalou. Si vous souhaitez davantage d’informations sur les quartiers où loger, vous pouvez consulter notre guide dormir à Séville.

Jour 2 : fin de la visite et direction Cordoue pour la suite de cet itinéraire

Cette 2e journée se déroule en partie dans la capitale andalouse. En effet le matin, vous pourrez continuer votre immersion dans les quartiers de Triana et El Porvenir, où l’on trouve la majestueuse place d’Espagne. Profitez de ces dernières heures en déambulant dans ces quartiers et en découvrant des édifices comme la tour de l’Or.

Place d'Espagne vu de haut

Partons maintenant sur la prochaine étape de votre circuit de 15 jours en Andalousie : Cordoue ! Vous aurez environ 2h de trajet. Si vous n’avez pas encore réservé votre location de voiture en Andalousie, retrouverez tous les éléments à connaître dans notre guide dédié.

Vous pouvez consulter notre article dédié à la question de où dormir à Cordoue afin d’y découvrir les meilleurs quartiers pour s’y loger. Nous vous conseillons cet hôtel, pour sa piscine chic et sa décoration élégante !

Jour 3 : La « belle andalouse »

Le 3e jour de votre itinéraire passe par les essentiels de Cordoue, communément surnommée « la belle andalouse ». Elle possède en effet plusieurs points d’intérêts majeurs qui font d’elle une étape indispensable d’un circuit en Andalousie, qu’il soit sur 15 jours ou même moins.

La Juderia et l’alcazar

Sortez de votre hôtel et dirigez-vous vers la Juderia. Il s’agit de l’ancien quartier juif, très beau avec ses petites allées fleuris. Il est très agréable de s’y promener le matin et de découvrir de très beaux édifices et places. Puerta de Almodovar, synagogue, Calleja de Las Flores, place de la Corredera, de nombreuses distractions vous attendent lors de votre balade.

Faites un arrêt devant la forteresse des Rois Catholiques et visitez-le pour arpenter ses sublimes jardins. Bien que cet Alcazar ne soit pas très bien conservé, il vaut quand même le détour pour ses allées remplies de végétation. Les statues de Christophe Colomb et Isabelle de Castille y trônent fièrement.

Après cette promenade de quelques heures, vous pouvez en profiter pour manger en terrasse. Nous vous recommandons le Patio de la Juderia, qui proposent des spécialités de la région dont le flamenquin (une panure de viande).

La mosquée

Il est temps d’entrer dans un autre des monuments qui marqueront votre road trip de 15 jours en Andalousie : la mosquée. Elle est célèbre pour ses arcades maures et son histoire forte. Musulmane puis chrétienne, elle s’est agrandie au fil des siècles pour devenir l’immense édifice religieux qu’elle est aujourd’hui.

Cour des orangers dans la cathédrale de Cordoue

Comme tout monument connu, la file d’attente dehors est longue avant de pouvoir entrer dans le bâtiment. Pour éviter cela, vous pouvez opter pour un billet coupe-file, qui vous garantit un accès direct.

Colonnes à l'intérieur de la cathédrale-mosquée de Cordoue Visiter la Cathédrale-Mosquée de Cordoue

Bâti au 8e siècle, ce monument d'une taille gigantesque est le témoin d'une histoire forte. Celle d'avoir été capitale d'une domination maure pendant plusieurs siècles avant que les Rois Catholiques imposent le christianisme.

Avec ses colonnes et arcs bicolores rouge et blanc, la visite de la cathédrale de Cordoue doit clairement s'inscrire à tout itinéraire de découverte de l'Andalousie.

Jour 4 et 5 : Grenade, l’identité maure

Les jours 4 et 5 de votre circuit sont consacrés à Grenade. C’est l’un des incontournables d’un road trip de 15 jours en Andalousie. C’est pourquoi vous y consacrerez deux journées dans votre planning.

Vous trouverez dans notre article consacré à la visite de Grenade en 2 jours tous les éléments à connaître pour y parfaire votre séjour, comme les bons plans d’hébergements, les bonnes adresses de restaurants, ainsi que les monuments à voir absolument et les activités à y faire. Nous vous présentons ici un condensé.

Jour 4 : Sacromonte et Albaicin

Cette journée démarre par le trajet jusqu’à Grenade, à 2h30 de route environ. Pour trouver votre hébergement, vous trouverez des renseignements dans notre guide où dormir à Grenade. Mais sachez que l’un de ses meilleurs hôtels est celui-ci. Il dispose d’une splendide vue.

Une fois sur place, vous pourrez vous imprégner pleinement de son atmosphère, avec la découverte dans un premier temps des anciens quartiers de l’Albaicin et de Sacromonte. Très connus pour leurs maisons blanches et leurs grottes troglodytes où sont présents quelques tablaos, ils attirent beaucoup de touristes. On y trouve par ailleurs les plus beaux miradors sur l’Alhambra, particulièrement celui de San Nicolas.

Le quartier de Sacromonte à Grenade

Si vous recherchez un restaurant où manger de délicieuses tapas, choisissez Taberna La Tana. C’est une très bonne adresse !

Jour 5 : centre historique et Alhambra

Cette 5eme journée de vos 15 jours en Andalousie fait partie des temps forts de votre voyage. En effet, c’est là que vous allez arpenter le cœur historique, mais surtout l’un des joyaux de l’Andalousie : l’Alhambra !

  • la matinée débutera avec une promenade au cours de laquelle vous découvrirez la cathédrale de l’Incarnation ou encore le marché de l’Alcaiceria.
  • l’après-midi sera dédiée au plus grand monument d’Espagne. Visiter l’Alhambra est en effet un incontournable.
  • enfin, la soirée se terminera avec une séance au hammam de Grenade. L’occasion de sublimer cette journée dans les célèbres et somptueux bains arabes, et dans une ambiance orientale.
Alhambra de Grenade

Jour 6 : en dehors des sentiers battus d’Andalousie

Vous foulerez ensuite en ce 6ème de vos 15 jours en Andalousie 2 lieux moins connus mais qui valent un détour pour leur beauté qui sort de l’ordinaire !

Randonnée dans le désert de Tabernas

Continuez cet itinéraire en partant aux aurores afin d’avoir le temps de faire une randonnée dans le désert de Tabernas. Celui-ci a servi de décor à de nombreux films, comme « Lawrence d’Arabie », « Indiana Jones » ou encore « Le bon, la brute et le truand ».

Désert de Tabernas

Nous vous conseillons le parcours de 9km, faisable en 3h. Une fois sur place, l’entrée est un peu compliquée à trouver. En sortant à pied du parking oasis du Mini Hollywood (parc à thème), vous aurez à suivre les panneaux vous indiquant cette randonnée, près de l’office du tourisme.

Vous parcourrez dans ce site naturel des sentiers entre les roches, une faune et une flore étonnante, où les palmiers côtoient cactus et plantes arides. Vous aurez peut-être l’occasion aussi de voir des faucons voler au dessus des villages « western ». Un parc d’attractions « Mini Hollywood » y a été installé également. Il propose spectacles, reconstitutions, zoo, piscines et restaurants.

Almeria

Vous pouvez ensuite rejoindre Almeria, située à une trentaine de minutes du désert. Cette petite ville en bord de mer possède de très beaux paysages et monuments anciens.

Vous pouvez déjà allé déposer vos valises à l’hôtel. Nous vous recommandons cet hôtel, qui possède l’avantage d’être très bien placé.

Dirigez-vous ensuite vers le cœur historique, au sud. Plusieurs édifices sont à admirer comme la cathédrale. Construite à partir de 1524, celle-ci fait davantage penser à une forteresse qu’à une église. En effet, Almeria a été victime de nombreuses attaques durant son histoire.

Cathédrale d'Almeria

En déambulant dans les rues, vous verrez aussi la Iglesia de Santiago, la place de la Constitución, autrefois souk arabe. Ou encore l’embarcadère Cable Inglés, construit en 1904. Ce quartier populaire est très animé et possède un certain charme avec ses maisons colorées.

En fin de journée, nous vous conseillons également de vous rendre à l’Alcazaba. Bâtie à partir du 10e siècle, il s’agissait de la plus grande forteresse maure, bien que plusieurs attaques l’aient détruite partiellement. Depuis le Cerro (« colline ») de San Cristóbal, dominé par une statue, vous aurez une magnifique vue. Elle est d’autant plus appréciable lors du coucher de soleil.

Alcazaba d'Almeria

Après cette longue journée, vous pourrez redescendre et rejoindre le quartier historique à pied. Vous y attendent de nombreux bars et restaurants, comme le « Jovellanos 16«  proposant de très bons tapas à un prix très correct. Après ce repas, vous serez libre de rejoindre votre hôtel.

Jour 7 : Salobreña et direction le bord de mer

Durant votre deuxième semaine, vous parcourrez quelques villages blancs d’Andalousie, typiques de la région. Toutefois, vous aurez l’occasion ici d’en voir un premier sur la route : celui de Salobreña.

Salobreña

Entamez cette journée tôt car il vous faudra rejoindre Salobreña en 1h15 environ. Vous y découvrirez un charmant petit village aux maisons blanchies à la chaux. Son cœur regorge de monuments comme des forteresses et édifices religieux, tout en ayant l’avantage d’être en bord de mer.

Parcourez à pied ce labyrinthe de ruelles fleuries. Vous passerez sans doute devant la Iglesia de Nuestra Senora del Rosario ou la Casa Roja.

Village de Salobrena

Mais c’est surtout l’alcazaba qui domine la ville qui fait la beauté du lieu. Sa construction date du 8e siècle, et il fut renforcé sous les émirs Nasrides. En le visitant, vous bénéficierez également d’un panorama sur la mer d’Alboran d’un côté, et de l’autre côté, d’une vue sur la Sierra Nevada.

Vous pouvez manger sur place, notamment au restaurant de plage « Chiringuito Casa Emilio » qui propose des plats de poissons. Libre à vous ensuite de déambuler davantage encore dans Salobreña, ou bien de fouler plus vite la prochaine étape de votre circuit : Malaga !

Route vers la prochaine étape de ce circuit

Depuis Salobreña, il vous faudra environ 1h15 de route. Vous longerez de nombreuses serres durant cet itinéraire. Cette région est en effet propice à la culture de fruits et légumes !

La station balnéaire possède de nombreux logements, mais il vaut mieux anticiper au plus tôt sa réservation. Disposant de plages et d’atouts culturels, elle attire chaque année de nombreux touristes. Ainsi, nous vous conseillons celui-ci, car il possède une très belle vue sur la mer depuis son toit-terrasse avec piscine. Si vous souhaitez davantage de détails sur les quartiers où loger, vous pouvez vous renseigner sur notre guide où dormir à Malaga.

Pas de visite cette après-midi : les premiers de vos 15 jours en Andalousie ont déjà été bien remplis. Dirigez-vous donc vers la mer afin de vous poser un peu. La plage de la Malagueta, la plus connue du secteur, est située à deux pas du centre-ville. On y trouve de nombreux services : restaurants et bars en front de mer, aire de jeux, transats en location. Profitez pour vous balader, ou vous détendre sur la plage.

Une bonne idée est de manger le soir des banderillas de pescado sur la plage. Vous y trouverez en effet de de nombreux vendeurs proposant des brochettes de sardines et autres poissons !

Brochettes de poissons à Malaga

Jour 8 : la station balnéaire de Malaga

Cette deuxième semaine de vos 15 jours en Andalousie débute donc cette station balnéaire où culture et plage se mélangent. Vous aurez ainsi avoir l’occasion d’entrer dans d’importants musées, mais aussi de profiter de la mer.

Les principaux musées

Nous démarrons cette journée avec ses plus importants musées : celui consacré à Picasso, et le Centre Pompidou. Sachez que ce sont les deux musées incontournables, mais qu’elle en possède de nombreux autres (musée de l’automobile et de la mode, les centres d’art russe, d’art contemporain, etc…).

Partez donc du bon pied en parcourant le musée Picasso de Malaga, à la découverte d’œuvres de l’un des artistes les plus connus au monde, de ses débuts à l’apogée du cubisme. Vous y verrez aussi les différentes phases de sa vie, celles bleues et celles roses. C’est en tout plus de 300 œuvres qui y sont exposées.

Panneau du musée Picasso de Malaga

Ensuite, prenez la direction du port, où vous trouverez un cube coloré. Il s’agit de l’entrée du Centre Pompidou, qui possède une grande collection d’art prêtée par celui de Paris. A l’intérieur, des expositions permanentes comme temporaires.

Alcazaba et château de Gibralfaro

Cette demi-journée est consacrée au centre historique. Vous ne tarderez pas à découvrir l’Alcazaba et le château de Gibralfaro, situé plus haut. Ces deux édifices sont témoins du passé musulman de la région et sont encore bien conservés. Alors que l’Alcazaba était la forteresse des dirigeants maures, le château a été érigé pour le défendre. Il fut pendant longtemps le complexe le plus imprenable du royaume.

Ville de Malaga

Au fut et à mesure de votre balade, vous tomberez aussi sur la cathédrale de l’Incarnation, très beau bâtiment de style Renaissance avec une façade gothique. Nous vous conseillons d’y rentrer car l’intérieur est superbe.

Pour cette journée, nous vous proposons de continuer la soirée avec une agréable sortie en catamaran au moment du coucher du soleil.

Sortie en catamaran dans la baie

Profitez de la fin d’après-midi (ou soirée en fonction de la saison) pour faire une sortie en catamaran. Il s’agit d’une excursion agréable à faire depuis le port, particulièrement appréciable par beau temps lorsque l’on peut admirer le coucher du soleil sur la baie.

Catamaran à Malaga Faire une sortie en catamaran

Cette activité de catamaran à Malaga permet d'explorer la baie. Vous pourrez ainsi prendre de nombreuses photos, mais aussi vous baigner lors de pauses prévues à cet effet.

Elle inclut une coupe de cava, mais le clou du spectacle est sans aucun doute d'assister au coucher du soleil sur l'horizon

Après cette parenthèse en mer, il est temps de rejoindre votre hôtel.

Jour 9 : Caminito del Rey et Setenil de las Bodegas

Cette 9e journée de votre circuit de 15 jours en Andalousie se poursuit. Au programme : randonnée dans le Caminito del Rey dans la matinée et exploration d’un nouveau village blanc, celui de Setenil de las Bodegas. Il est très particulier avec ses quelques maisons construites dans la roche.

Randonnée au Caminito del Rey

Commencez cette matinée relativement tôt pour rejoindre le point de départ de la randonnée du Caminito del Rey. Comptez pour cela un peu moins d’une heure de route jusqu’au parking du site. Ainsi qu’une trentaine de minutes de marche pour atteindre le réel point de départ.

A partir de là, vous serez équipé d’un casque et partirez à l’assaut du chemin qui longe et traverse les gorges. Par vous-mêmes, ou accompagné d’un guide si vous prenez cette option.

Pont du Caminito del Rey

Dans tous les cas, le flux de touristes est limité pour des raisons de sécurité. Il faut impérativement avoir réservé en ligne pour pouvoir faire cette activité à l’horaire défini. Le site ouvre à 10h. Essayez d’y être à cette heure-là, et prévoyez un sandwich ce jour-là.

Marche au Caminito del Rey Faire une rando au Caminito

Ancienne centrale hydroélectrique, le Caminito del Rey est aujourd'hui un site touristique réaménagé qui permet d'accueillir des milliers de personnes chaque année. On y vient pour les paysages splendides de la gorge d'El Chorro et de Gaitanejo.

Les passerelles à plus de 100m de hauteur et construites le long de la roche, permettent de bénéficier d'une vue impressionnante sur la vallée du Guadalhorce. L'itinéraire fait 8km, et est donc faisable en 3 à 4h.

Une fois cette expérience incroyable terminée, probablement la plus vertigineuse de vos 2 semaines en Andalousie, prenez le temps de déjeuner. On trouve quelques endroits où se restaurer à proximité, mais assez peu. Le pique-nique est approprié ici. Puis prenez la direction de Setenil de las Bodegas, à une quarantaine de minutes de route.

Setenil de las Bodegas

Une fois sur place, vous constaterez rapidement sa particularité : des maisons sont taillées dans la roche. Ces grottes troglodytes sont pour certaines devenues des bars et restaurants. Lors de cette balade, vous irez jusqu’au château arabe sur les hauteurs, ou encore jusqu’à l’église de Nuestra Señora de la Encarnación.

Setenil de las Bodegas

Cette journée aura été bien remplie. N’étant qu’à 20 minutes de route de la petite ville de Ronda, nous vous conseillons tout de même d’y passer la nuit. L’offre en hébergements est plus importante, et l’on trouve facilement de quoi s’y restaurer. Pour sa tranquillité et son emplacement, nous vous recommandons ainsi celui-ci.

Jour 10 : le plus connu des villages blancs d’Andalousie

Votre road trip de l’Andalousie en 15 jours se poursuit avec Ronda. Il abrite des points d’intérêts notables comme le Pont Neuf, les arènes ou encore sa place centrale. Sachez pour l’anecdote qu’il était autrefois réputé pour être un refuge de bandits et de rebelles (à tel point qu’il y a un musée à ce sujet).

Ronda

Débutez la promenade avec son célèbre Pont Neuf, bâti à la fin du 18e siècle. D’ici, vous avez un impressionnant panorama sur toute la vallée.

Vous pourrez aussi l’admirer de plus bas, depuis un mirador qui en vaut la peine. Il est relativement facile d’accès avec son chemin aménagé.

Pont de Ronda

Continuez ensuite en revenant dans Ronda pour parcourir ses petites ruelles fleuries et colorées. Autrefois le fief de la tauromachie, vous passerez devant les arènes. Vous pourrez déjeuner sur la Plaza del Socorro.

Trajet vers la prochaine étape de ces 15 jours en Andalousie

Cette après-midi est consacrée au trajet jusqu’à Marbella. Il se fait en une heure environ.

Cette station balnéaire est une destination assez prisée et connue pour sa clientèle plutôt luxueuse. Nous vous conseillons cet hôtel correct très bien situé.

Pour en savoir plus sur les hébergements, vous pouvez consulter notre guide où dormir à Marbella.

Jour 11 : Marbella et ses incontournables

Cette 11e journée de ce circuit de 15 jours en Andalousie est dédié à cette station balnéaire huppée, souvent considérée comme le « Monaco andalou ». On y vient pour sa marina de luxe, faire du lèche-vitrine ou encore profiter des plages. Mais pas que !

Le quartier ancien

Commencez par explorer le quartier ancien. Ses petites rues bordées de maisons vous mènent à de petites boutiques d’artisanats ou à la Plaza de los Naranjos, où l’odeur des orangers vous assaillent doucement. Vous tomberez sûrement sur les murailles romains du château arabes, qui valent le détour.

Murailles du château arabe

Marina de Puerto Banus

Entamez cette après-midi avec une promenade du côté de Puerto Banus, une marina de luxe connue dans tout le pays. En effet, célébrités, familles royales ou personnalités, tous viennent ici.

A noter qu’il faudra prendre la voiture, puisque celle-ci se situe à 20 minutes de trajet du cœur historique. Petit conseil : prenez d’ores et déjà vos affaires, puisqu’il sera simple ensuite de filer vers l’étape suivante de notre itinéraire.

Puerto Banus à Marbella

Déambulez donc près de la marina pour y admirer les yachts et grands magasins de luxe. Il est également sympathique de voir les villas qui bordent le port. Vous pouvez aussi vous rendre à la plage Nueva Andalucia, agencée artificiellement, pour un peu de farniente. Elle est juste à quelques pas.

Visite guidéePour en savoir plus

Vous trouverez plus de détails dans notre article consacré à que faire à Marbella.

Dans l’après-midi, rejoignez Gibraltar pour un changement total d’ambiance. Vous entrerez en effet en territoire britannique, pourtant à quelques pas de l’Andalousie.

En voiture, un trajet normal dure en moyenne une heure. Attention : si vous êtes ressortissant de l’Union Européenne, une carte d’identité valide suffira. Mais sinon, il vous faudra un passeport pour pouvoir entrer sur ce territoire.

Vous y passerez 2 nuits. Nous vous conseillons ici cet établissement, pour son emplacement dans le centre-ville, son parking et sa piscine avec vue. Et pour un budget inférieur, celui-ci, un hébergement atypique puisqu’il s’agit d’un bateau-hôtel !

Sachez toutefois que cette enclave anglaise est relativement chère en terme d’hébergement.

Jour 12 : l’enclave anglaise d’Andalousie

Gibraltar est une étape particulièrement dépaysante lors d’un road trip de 15 jours en Andalousie. L’ambiance y est en effet différente du reste.

En ce 12e jour, vous arpenterez l’Upper Rock, rocher célèbre dans le monde entier. Impossible de s’y rendre sans le voir tant il est imposant. Vous pouvez y monter soit à pied (près de 500m de dénivelé), soit en empruntant le téléphérique (payant).

Upper Rock à Gibraltar

Le ticket de la réserve naturelle vous permet d’accéder à plusieurs points d’intérêt comme :

  • le Apes’ Den, où vit une colonie de singes que vous pourrez voir en quantité
  • la grotte St Michael, autrefois refuge de guerre et aujourd’hui transformée en salle de spectacle
  • les 1333 Moorish Castle, une forteresse maure de 1333
  • les Mediterranean Steps, une randonnée de deux heures sur les hauteurs qui offre un paysage à couper le souffle

En fonction de ce que vous incluez durant cette balade sur l’Upper Rock, et comment vous y montez et redescendez sur Gibraltar, vous y passerez plus ou moins de temps. Nous vous conseillons d’y passer la majeure partie de la journée, en emportant votre pique-nique avec vous. Reposez-vous à votre hôtel en fin de journée, vous l’aurez bien mérité !

Jour 13 : Gibraltar et Tarifa

Votre circuit de 15 jours en Andalousie continue ici avant de poursuivre vers l’ouest en longeant la côte.

Profiter de l’ambiance « british » de ce bastion anglais

Il est temps de se promener dans Main Street pour une ambiance typiquement anglaise avec ses cabines téléphoniques et ses boutiques colorées. Cette rue piétonne est très commerçante et représente le coeur de vie des Gibraltariens. L’atout culturel de cette avenue est de que l’on trouve tout type d’architecture : bien évidemment anglaise, mais aussi portugaise et espagnole.

Lors de votre promenade, vous passerez devant Public Market, un marché andalou typique. Ou encore Casemates Square, place très animée le soir et connue pour son ambiance festive.

La ville abrite également un musée de l’histoire où vous pourrez en apprendre davantage sur le passé de ce bastion anglais.

Cabines téléphoniques à Gibraltar

Vous trouverez dans ce centre-ville de nombreux restaurants et bars pour déjeuner. Vous pourrez même opter pour un traditionnel fish and chips que vous trouverez à un prix raisonnable chez « Tina’s Takeaway« . Il est réputé comme étant le meilleur !

Excursion dauphin et Tarifa

Le détroit de Gibraltar est connu pour abriter des colonies de dauphins. Il est ainsi possible de réaliser une excursion en bateau en tout début d’après-midi afin de les apercevoir quasiment à coup sûr.

Dauphins au large de Gibraltar Excursion bateau à la rencontre des dauphins

Cette excursion à bord d'un catamaran dure environ 1h30. Elle permet d'observer 3 espèces de dauphins au large des côtes espagnoles et africaines.

Vous pourrez alors prendre la route pour Tarifa, vers l’ouest, pour un trajet que vous ferez en moins d’une heure. Cela vous laissera le temps de profiter de ce village rempli de beach houses et de surfeurs. On y trouve des petites allées avec des maisons blanches faisant face à la mer.

Les plages y sont nombreuses. La région est d’ailleurs mondialement réputée pour être un haut spot de kitesurf.

Village de Tarifa

En ce qui concerne l’hôtel, nous vous recommandons celui-ci situé à deux pas de la vieille ville et à 400 m de Los Lances Beach. Vous y passerez une nuit avant de poursuivre la route vers Cadix le lendemain.

Jour 14 : explorer les côtes de l’ouest

Vos 15 jours en Andalousie comportent également la découverte des plus belles plages de l’Andalousie. Lors de votre trajet, vous pourrez contempler et fouler d’impressionnantes étendues de sable appartenant aux côtes de la Costa de la Luz. Pour cela, nous vous conseillons de vous arrêter durant votre trajet pour bénéficier des plus beaux spots. Nous allons vous indiquer où exactement.

Arrêts le long de la mer

Le trajet de Tarifa à Cadix fait plus d’une heure. Mais nous vous proposons de le diviser afin de vous arrêter en route à différents endroits qui méritent une petite pause. La liste est dans l’ordre, vous avez juste à suivre la route :

La première plage est celle de Valdevaqueros, généralement fréquentée par les kitesurfeurs. Elle est en souvent bondée, mais vaut le détour simplement pour admirer la danse des cerfs-volants au gré du vent.

Vous trouverez ensuite la plus belle plage d’Andalousie, voire d’Espagne : la Playa de Bolonia. Grande étendue de sable de 4km de long sur 70m de large, elle offre un superbe panorama sur sa grande dune, ses ruines romaines et sa montagne en arrière plan. En effet, on y trouve un site archéologique, nommé « Baelo Claudia », ancienne cité du 2e siècle.

Plage de Tarifa près de Cadix en Andalousie

Vous pouvez aussi vous arrêter celle de Zahara de los Atunes. Très tranquille, c’est le paradis secret de tous les Espagnols. Alors que le sud est plus commerçant, la partie nord est plus naturelle.

Plage de Zahara près de Cadix en Andalousie

En remontant encore, vous tomberez sur El Palmar de Vejer. Très réputée également pour ses grosses déferlantes, elle est idéale pour les surfeurs. On y vient également pour son très beau coucher de soleil.

Ces différentes étapes et leur découverte vous prendra environ 3h. D’autres plages se situent également le long des côtes au nord, comme celles de Barrosa ou de Chiclana de la Frontera. Elles ne sont toutefois pas aussi impressionnantes que celles que nous venons de citer.

Route vers la dernière grande ville de cet itinéraire en 15 jours

Cette après-midi est dédiée à Cadix, station balnéaire tranquille où l’on voit la mer d’à peu près tous les coins de rue. Très solaire, vous serez surpris par son charme authentique. On y trouve le quartier d’El Populo, où sont présents le Mercado Central (un grand marché), mais aussi de très belles places animées, notamment la Plaza de San Juan de Dios. Ne manquez pas le parc Alameda ou encore le théâtre romain, dont l’entrée est gratuite.

La cathédrale nouvelle est à voir absolument. Erigé à partir de 1722, ce monument religieux est de style néo-classique et baroque. A noter que vous pouvez monter dans l’un des clochers, la tour de Poniente, où vous pourrez disposer d’un sublime panorama.

Cadix en Andalousie

Pour dîner dans un cadre authentique, nous vous proposons de vous rendre sur la place d’El Tio de la Tiza, où vous trouverez un taberna au nom éponyme. On y mange des spécialités locales, notamment une grande variété de poissons.

Après avoir déambulé dans les ruelles animées pour s’imprégner de son ambiance à la nuit tombée, vous pouvez rejoindre votre hôtel. Vous pouvez consulter notre article dédié à la question de où dormir à Cadix. Nous vous conseillons notamment celui-ci, qui offre une vue directe sur la façade de l’édifice.

Le dernier de ces 15 jours en Andalousie !

La dernière journée de cet autotour comprendra notamment un passage par Jerez de la Frontera. Ce sera le dernier village blanc de ces 15 jours en Andalousie.

Les principaux édifices de Cadix

Après un bon petit déjeuner, prenez la direction de la Torre Tavira. Cette tour d’observation fait partie des 126 tours servant à protéger le port. En montant les marches, vous trouverez au sommet une splendide vue à 360° sur la région et les eaux turquoises qui l’entourent.

Vue sur Cadix

Ne ratez pas non plus le château de Santa Catalina, qui date du 16e siècle. Bâti pour défendre la cité, il est composé d’une salle d’armes, d’une chapelle et de pièces dédiées à des collections d’art. Sachez qu’il est gratuit.

Visite guidéePour en savoir plus

Vous trouverez plus de détails dans notre article consacré à que faire à Cadix.

Vous pouvez manger sur le pouce avant de prendre la route vers Jerez de la Frontera. Ce sera la dernière étape de ce road trip de 15 jours en Andalousie.

Jerez de la Frontera

Le trajet, d’une trentaine de minutes, vous conduira à Jerez de la Frontera. Cet endroit est connu pour son vin, ses festivals de flamenco et ses élevages de chevaux.

Si vous êtes amateurs de chevaux ou ouvert à une découverte culturelle, vous pouvez vous rendre à l’école andalouse d’art équestre. Ceci afin de la visiter de l’intérieur éventuellement, mais surtout pour y assister à l’un des plus beaux spectacles de la région ! Mais attention, les places sont limitées, à des horaires précis (en général en fin de matinée), et uniquement certains jours de la semaine. Si vous souhaitez absolument inclure cette découverte à votre itinéraire de 2 semaines en Andalousie, il faudra adapter votre programme en écourtant la matinée à Cadix.

Ecole royale équestre à Jerez de la Frontera Spectacle équestre de chevaux andalous

Ce spectacle équestre d'1h30 permet d'admirer dans toute leur splendeur des chevaux andalous montés par des cavaliers de talent, et dans des costumes traditionnels. Vous assisterez à plusieurs chorégraphies.

En parcourant les rues du cœur historique de Jerez de la Frontera, vous tomberez sur des monuments saisissants, comme la cathédrale de San Salvador. Bâtie à partir de 1695, c’est un grand bâtiment de style baroque, néoclassique et gothique. Vous trouverez aussi d’autres églises comme celle de San Marcos et de San Dionisio.

Jerez de la Frontera

Nous arrivons ainsi à la fin de ce circuit en Andalousie en 15 jours. Il ne vous reste qu’à retourner à l’aéroport. Le plus proche est celui de Séville, à une heure environ, tandis que celui de Malaga est à 2h30.

Vous aurez donc vu et parcouru tous les incontournables de la région, passant des grandes villes culturelles aux stations balnéaires les plus huppées, en passant par les villages blancs les plus authentiques. Vous aurez ainsi parcouru de nombreuses étapes durant ces 2 semaines et en connaitrez maintenant beaucoup sur l’Andalousie !

Pour en profiter un maximum, pensez bien à réserver à l’avance vos billets pour les attractions les plus prisées.

Vous utilisez Pinterest ? Vous pouvez épingler notre article !

L'Andalousie en 15 jours