Visiter l’Alhambra

Visiter l’Alhambra est une activité incontournable à faire lors de votre séjour à Grenade et plus globalement en Andalousie. Vestige du passé maure de la région, l’édifice en impose par son prestige et sa grandeur architecturale. Etant l’un des sites les plus grandioses d’Espagne, vous serez bluffé par la splendeur de ce monument, aussi bien intérieure qu’extérieure.

Afin de préparer au mieux votre visite de l’Alhambra, notamment si vous cherchez que faire à Grenade, voici quelques informations essentielles à connaître. Que voir à l’Alhambra ? Faut-il réserver son ticket ? Quel est son prix ? La visite guidée est-elle nécessaire ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre dans ce guide. 

Informations pratiques pour visiter l’Alhambra

Nous allons vous présenter les informations essentielles. Prix, ticket d’entrée, horaires, etc…

Prix et billet pour l’Alhambra de Grenade

Différentes options s’offrent à vous pour préparer au mieux votre visite de l’Alhambra : le ticket d’entrée, la visite guidée, ainsi que l’accès au site sans les Palais Nasrides. Voici les explications détaillées :

Billet coupe-file Billet pour l'Alhambra

Vous trouverez ici un billet pour l'Alhambra et ses Palais Nasrides, ainsi qu'à l'Alcazaba, au Généralife et au Palais de Charles Quint. L'audio-guide est disponible sur place, mais n'est pas inclus dans le prix.

Prix : 20 € (tarif réduit pour les 12 à 15 ans : 12 €)

Ticket Billet d'entrée pour l'Alhambra (sans les Palais Nasrides)

Une offre à prendre en dernier recours, quand vous n'avez plus la possibilité de réserver un billet pour un accès entier. Ce ticket n'offre en effet pas la possibilité de pénétrer dans les Palais Nasrides, clou de la visite. Il s'agit cependant d'une très bonne option si vous êtes sur place et que vous voulez augmenter vos chances d'entrer dans l'enceinte de l'Alhambra.

Prix : 11 €

Visite guidée Visite guidée de l'Alhambra

Cette offre vous donne l'opportunité de visiter l'Alhambra, comprenant les Palais Nasrides, les jardins du Généralife, l'Alcazaba et le Palais de Charles Quint. D'une durée d'environ 3h, elle est en français et vous dévoilera les secrets de ce lieu emblématique d'Andalousie.

Prix : 39 € (tarif réduit pour les 6 à 11 ans : 19 €)

Bon plan : le pass touristique pour visiter l’Alhambra

Il est possible de réaliser la visite de l’Alhambra à l’aide d’un pass touristique. Celui-ci permet de disposer de son ticket pour entrer dans le monument.

Pass Grenade Grenade Pass

Il offre la possibilité de combiner la visite de l'Alhambra et des Palais Nasrides, ainsi que le bus touristique. Celui-ci permet d'accéder aux différents quartiers de la ville, dont ceux qui situés sur les hauteurs (Sacromonte, Albaicin), ainsi qu'à l'entrée du site de l'Alhambra.

Pour finir, un audio-guide permet d'explorer Grenade, et vous bénéficiez en plus de 10% de réduction sur d'autres attractions à faire (spectacle de flamenco par exemple).

Tarifs : 36 € pour les adultes (28 € pour les enfants)

Pass Andalousie Carte Best of Andalusia

Elle vous donne accès aux monuments incontournables de la région andalouse. Vous bénéficiez d'un billet coupe-file pour l'Alcazar de Séville ainsi que pour l'Alhambra (avec les Palais Nasrides). Est également inclus une visite guidée de la cathédrale-mosquée de Cordoue. Pour finir, deux audio-guides vous permettront d'explorer les principales villes d'Andalousie. 

Tarifs : 65 € pour les adultes (57 € pour les enfants)

Faut-il réserver un ticket Alhambra coupe-file ?

S’agissant du monument le plus visité d’Espagne, et le nombre de touristes y étant régulé, il est indispensable de prendre votre ticket le plus à l’avance possible. En effet, le billet se réserve exclusivement en ligne : il n’existe plus de guichet sur place.

Lors de la réservation de son ticket, des horaires sont proposés sur la journée afin d’organiser au mieux le déroulement des visites.

Par conséquent, il n’existe plus de file d’attente sur place au guichet, mais uniquement une file d’attente pour entrer dans l’enceinte de l’Alhambra. L’achat des billets se faisant à l’avance, ils sont donc tous « coupe-file ».

Horaires d’ouverture

Visiter l'Alhambra demande plus d'organisation que n'importe quel autre monument d'Andalousie. En effet, information pertinente à savoir avant de découvrir le complexe : vos visites sont conditionnées par les créneaux restants.

Fontaine de l'Alhambra de Grenade

L'achat de billets étant obligatoirement fait en ligne, vous verrez les horaires d'ouverture à vos dates. Soyez donc très vigilant concernant celles-ci. Il faut en effet respecter scrupuleusement les créneaux indiqués en raison du nombre de places limitées dans les différents espaces, et notamment pour les Palais Nasrides. Votre horaire de visite sera celle choisie lors de l'achat (s'il reste des places).

Pour vous donner un ordre d'idée, voici cependant les heures indiquées. Le site de l'Alhambra est ouvert tous les jours de la semaine :

  • de début avril à mi-octobre, de 8h à 20h
  • de mi-octobre à fin mars, de 8h à 18h

La dernière entrée se fait une heure avant la fermeture du site. Les mêmes horaires s'appliquent pour l'accès aux jardins.

Combien de temps dure la visite ?

Parcourir l'Alhambra de Grenade pourrait durer des jours pour en savourer toutes les richesses. Cependant, il est possible de la découvrir rapidement en quelques heures.

Patio de l'Alhambra de Grenade

Vous y consacrerez 2 h si vous la parcourez au pas de course. Et à l'inverse jusqu'à 5 h si vous prenez votre temps. De manière générale, une demi-journée est privilégiée.

Les visites guidées du site, comprenant les Palais Nasrides et les jardins, durent quant à elles en moyenne 3h.

Un conseil pratique si vous commencez à visiter l'Alhambra dans la matinée : pensez à prendre des sandwichs. On trouve en effet très peu de points de restauration sur place.

Comment s’y rendre ?

L'accès à l’Alhambra est relativement simple. Il y a plusieurs façons de s'y rendre :

  • à pied : une vingtaine de minutes de marche vous permettra de relier le centre ville au complexe.
  • en minibus (lignes C30 et C32) : proposés depuis le bas de la colline, ces minibus vous déposeront directement dans la zone centrale de l’Alhambra.
  • en voiture : un parking existe directement près de l'entrée. Vous pouvez vous rendre à pied vers l’édifice en 15 minutes.

En raison de la quantité de touristes se garant sur les parkings, nous vous conseillons tout de même de renoncer à la voiture !

Où sont les meilleurs points de vue sur l’Alhambra ?

Alhambra de Grenade

Au-delà de se rendre dans l'enceinte du site pour visiter l'Alhambra de l'intérieur, un autre grand intérêt est de pouvoir la contempler de l'extérieur. C'est alors l'occasion de prendre pleinement conscience de la beauté de ce monument.

L'Alhambra est posée sur une colline, dominant Grenade. Le quartier de l'Albaicin, situé en face, est également en hauteur. C'est depuis celui-ci que vous aurez les meilleures vues sur la forteresse. Parmi les spots les plus célèbres, et qui offrent une magnifique vue sur l'ensemble du palais, nous vous recommandons de vous rendre au niveau des miradors de :

  • San Nicolas, probablement la plus belle vue sur l'Alhambra, et qui permet d'en admirer la beauté de jour comme de nuit. C'est ici que les photos connues que vous voyez de l'Alhambra ont été prises. En plus de cela, vous aurez aussi l'occasion de voir les montagnes de la Sierra Nevada au loin.
  • San Miguel Alto, un peu plus dans les hauteurs. Vous devrez parcourir une rue en montée pour y parvenir mais la vue en vaut la peine ! Vous dominerez alors le complexe palatial et aurez la chance d'avoir une vue imprenable sur Grenade. Ce panorama au coucher du soleil vaut très largement le déplacement et l'effort.

Enfin, si vous souhaitez collectionner les points de vue, en voici d'autres moins connus : le belvédère de la Vera de Enmedio, de Santa Isabel la Real ou encore la Placeta de Carvajales.

Que voir dans l’Alhambra de Grenade ?

Nommé “Le Château rouge”, l’Alhambra est un ensemble de palais, dont la construction a débuté en 1238 par les souverains nasrides dominant ces terres, les Zirides. Les divers éléments qui constituent le site se sont construits au fur et à mesure des siècles.

Visite des Palais Nasrides de l'Alhambra

Lors de votre visite de l'Alhambra, vous pourrez :

  • découvrir les Palais Nasrides, édifices les plus connus qui sont un incontournable.
  • vous promener dans les jardins du Généralife, l'un des endroits à voir aussi pour le prestige qu'il dégage.
  • admirer le Palais de Charles Quint et l'Alcazaba, deux trésors architecturaux.

Voici plus en détails ce que vous trouverez lors de votre journée.

Les Palais Nasrides

Monuments révélateurs de l'architecture musulmane, les Palais Nasrides sont les lieux incontournables à visiter dans l'Alhambra. Ils sont composés principalement des grandes pièces fondamentales qui contribuent à la renommée du site, telles que : 

Cours des lions à l'Alhambra

  • le Salon des Ambassadeurs : cette salle était utilisée par les sultans pour recevoir ses invités, officiant en tant que salle du trône. En levant les yeux, vous pourrez admirez la coupole au plafond, d'une richesse visuelle exceptionnelle, construite en progression sur sept paliers qui symbolisent les sept cieux avant de rejoindre Allah au huitième ciel. La Tour de Comares s'élève au dessus du salon des Ambassadeurs. 
  • la Salle des Rois qui était réservée au repos des Rois. La salle est divisée en trois parties : une alcôve centrale ainsi que deux latérales. De splendides panneaux de cuir ont été peints au plafond, représentant les rois nasrides.  
  • la Cour des Lions, entourée de colonnes de marbre blanc. Au milieu de cette dernière trône une fontaine, dont la vasque est soutenue par douze statues de lions en pierre. Finement sculptée, la fontaine représente l'œuvre majeure de la cour. 
  • la Cour des Myrtes : ce jardin dominé par la Tour de Comares est également très connu. Un bassin vient agrémenter ces arcades et façades en pierres blanches.
  • le Patio de Lindaraja et Jardin du Partal : vous finirez votre parcours des Palais Nasrides avec une splendide cour avec ses galeries, semblable à un cloître qui débouche sur le jardin du Partal, dont les palmiers entourent le bassin. 

Ce qui impressionne dans ce décor arabe est avant tout cette architecture spectaculaire, rappelant le passé maure de l'Alhambra. Ce monument marque les esprits par la précision et la finesse du travail de pierre. 

Le Généralife

Il est relié par un sentier aux Palais Nasrides. Plus paisible, le Généralife était la résidence d'été des souverains, autant qu'aux sultans de Cordoue. Autrefois se trouvaient des pâturages avant que de nombreux changements soient effectués. Après de nombreuses modifications, le lieu est devenu un jardin idyllique dans lequel les émirs et califes se reposaient. 

Généralife à l'Alhambra

Lors de votre visite de l'Alhambra, vous y trouverez de sublimes jardins dans lesquels déambuler. Le patio de la Acequia est aussi très connu, avec son bassin d'eau entouré de fleurs, empli de sérénité. Ce "jardin du paradis suprême" selon l'étymologie est aujourd'hui le lieu de divers événements, comme des festivals de danse et de musique. 

Il y a divers endroits dans lesquels se promener au Généralife : 

  • Nouveaux Jardins : les "Jardines Nuevos" se composent de rosiers et cyprès. Derrière une porte, vous pénétrerez dans les pavillons royaux. 
  • Patio du Canal : endroit très connu de l'Alhambra pour ses nombreuses photos prises ici, le Patio de la Acequia se compose d'un canal orné de plantes et fleurs et est entouré de deux murs qui donnent cette impression de profondeur. 
  • Salle Royale : cette "Sala Regia" était un belvédère sur Albaicin et Sacromonte à l'époque des sultans. Cette pièce est reconnue pour ces arcs en muqarnas (architecture en forme de nids d'abeille, issue de l'art islamique). 
  • Patio del Ciprès de la Sultana : le patio se compose de fontaines à l'architecture musulmane (alors qu'il fut construit 16e siècle sur les ruines des bains). 
  • Jardins supérieurs : ces jardins avec fontaines donnent accès au mirador Romantico, qui vous offrira une vue sur ledit jardin. 

Palacio de Carlos V (Palais de Charles Quint)

Témoin du triomphe du christianisme, le Palacio de Carlos V a été construit par Charles Quint lors de la reprise des terres, imposant à tous la religion chrétienne. Aujourd'hui, il abrite le musée des Beaux Arts et le musée de l'Alhambra.

Visite du Palais de Charles Quint dans l'Alhambra

Au centre de ce palais se tient une immense cour intérieure en cercle sur deux étages. Contrairement au reste de l'ensemble palatial, l'architecture ne s'inspire pas de l'art musulman, mais des modèles romains de la Renaissance et de Toscane. Moins décoré, les travaux de ce patio n'ont pas pu être achevés en raison d'un manque de moyens par le fils de l'architecte. 

L’Alcazaba (forteresse)

L'Alcazaba, défini comme une citadelle, est la partie la plus ancienne du complexe palatial. Cette forteresse est située à l'extrémité de l'Alhambra, sur la pointe rocheuse. 

L'Alcazaba de l'Alhambra

La Torre de la Vela trône fièrement au sommet (plus de 25m de hauteur). Isabelle de Castille et Ferdinand III y hissèrent le drapeau après la Reconquista. Vous pourrez alors admirer un sublime panorama sur Grenade, le quartier de l'Albaicin et Sacromonte, ainsi que sur l'Alhambra. Par temps dégagé, vous pourrez apercevoir également les cimes de la Sierra Neveda !

Sur la façade orientale, visitez la Torre del Homenaje. Ce donjon est particulier puisqu'il s'agit du premier bâtiment nasride construit. Vous pourrez y voir des pièces d'habitation, qui font supposer que le sultan y vivait, et des oubliettes, autrefois réservées aux prisonniers. 

La Plaza de las Armas (places d'armes) était le quartier militaire, là ou l'élite du sultan résidait. On y trouve aujourd'hui des écuries, bains et casernements. 

Histoire de l’Alhambra

Avant votre visite de l'Alhambra, voici quelques mots pour en savoir plus sur son histoire.

Détails de l'Alhambra

La construction de l'Alhambra s’est faite sur plusieurs siècles, sous la souveraineté des principaux émirs Ismail Ier, Yusuf Ier et enfin Mohammed V. Ce sont eux qui ont apporté le plus à l'édifice, architecturalement parlant.

L'Alcazaba fut construit avant le IXème siècle, et d'après les recherches, il y avait d'autres bâtiments proches (aujourd'hui détruits). Il a lui-même été construit sur les ruines d'un ancien monument inconnu. La forteresse était légèrement peuplée, avant de servir de domaine militaire.

En réalité, ce site est devenu une résidence royale seulement au XIIIème siècle, lors de l'arrivée de Mohammed I qui entama le début de prestigieux travaux. Le royaume ziride (ou encore la taïfa) de Grenade dominait la région, dirigé par Muhammed Al-Ahmar. Alors que leur règne était en mauvaise posture, les Zirides, habitant dans le quartier de l'Albaicin en face de la colline de Sabika, décidèrent donc de s'offrir un palais et le firent bâtir sur ces hauteurs où se trouvait déjà l'Alcazaba. 

Furent donc construits la Torre de la Vela et del Homenaje, ainsi que les principaux canaux souterrains. La construction des palais commença, mais elle continua avec la descendance sous le règne de Mohammed II et Mohammed III. 

Les émirs Yusuf Ier et Mohammed V prirent la suite des travaux en ajoutant, agrandissant et fortifiant plusieurs portes (dont la Porte de la Justice) et pièces (Comares, de la Barque et Cour des Lions). L'Alcazaba fut également rénové. 

L'année 1492 marqua l'arrivée des Rois Catholiques sur Grenade et à l'Alhambra. La partie la plus "récente" concerne donc le Palais de Charles Quint, qu'il a commencé en 1557, éprouvant le besoin d'un espace plus grand que leur résidence d'été, le Généralife, pour accueillir toute sa famille. Il démolit alors une partie de l'Alhambra pour y bâtir son nouveau palais. 

L'édifice est resté semblable jusqu'à aujourd'hui, le toit du Palais de Charles Quint ayant été recouvert en 1957. 

Vue sur l'Alhambra et Grenade

Vous l’aurez compris, visiter l’Alhambra est un incontournable lorsque l’on cherche quoi faire en Andalousie, et d’autant plus à Grenade ! Palais maure le plus prestigieux d’Europe, il saura vous impressionner par sa grandeur architecturale et par les nombreux détails apportés aux différents bâtiments. L’ensemble de ce complexe est grandiose, que ce soit les Palais Nasrides, le Généralife, le Palais de Charles Quint ou encore l’Alcazaba.

Pour rappel, il est impératif de prendre vos billets à l’avance, sans quoi il vous sera impossible de pénétrer dans la forteresse. Il faut s’y prendre le plus tôt possible, des mois à l’avance même en haute saison, si vous voulez avoir la chance d’en admirer la richesse !

Vous utilisez Pinterest ? Vous pouvez épingler notre article !

L'Alhambra de Grenade