Circuit pour l’Andalousie en 10 jours

Vous envisagez de partir 10 jours en Andalousie, l’une des plus belles communautés d’Espagne ? Vous ne savez pas comment procéder pour organiser votre circuit à travers l’Andalousie durant ces 10 jours ?

Vous trouverez dans ce guide toutes nos recommandations, nos parcours, nos bonnes adresses et notre sélection d’hôtels afin de vous guider pas à pas dans votre planning. Vous découvrirez ainsi les grands incontournables, mais aussi des sites plus secondaires. Partez ainsi à la découverte de bâtiments historiques et d’activités culturelles, découvrez la gastronomie locale et les plus célèbres musées d’arts !

A savoir également que nous avons fait le choix de débuter cet itinéraire dans les villes où les vols sont les plus courants, donc de démarrer de Séville et de terminer Malaga. Il est bien évidement possible d’inverser le circuit, ou de terminer la boucle, si tel est votre choix ou si votre aéroport est le même que celui du départ.

Jour 1 : Les incontournables de Séville

Pour ce circuit de 10 jours en Andalousie, en mode road trip, vous découvrirez donc en tout premier lieu Séville. Celle-ci est considérée comme la capitale andalouse et représente ainsi naturellement cette première étape.

Vous y verrez les incontournables, comme différents monuments historiques et quartiers principaux. Afin d’être en complète immersion, vous trouverez également des éléments typiques andalous comme la dégustation de tapas et les spectacles de flamenco.

Promenade dans le quartier de Santa Cruz

Cette première matinée, découvrez son quartier le plus célèbre et populaire : Santa Cruz. Très coloré, ses petites ruelles ont quelque chose de magnétique. C’est pourquoi vous y trouverez toujours beaucoup de monde. Il est réputé pour son charme authentique.

Les places à voir absolument sont celles del Triunfo et de la Virgen de los Reyes, considérées comme le point central de la ville. Elles sont bordées de très beaux bâtiments anciens, comme les Archivo de Indias, l’Alcazar ou encore la cathédrale, dont vous pouvez admirer sa Giralda dans toute sa hauteur.

Alors que les visites de ces deux derniers sont programmées quelques heures plus tard dans notre planning, il pourrait être intéressant pour vous de visiter rapidement les Archives Générales des Indes. En moins d’une heure, ce musée vous invite à découvrir de nombreux documents commerciaux relatifs aux colonies espagnoles.

Giralda de la cathédrale de Séville

En déambulant dans les rues, vous trouverez également l’hôtel de ville, en espagnol « Ayuntamiento de Sevilla« , mais aussi le Palais des Beaux-Arts, le Palacio de Lebrija (agréable à découvrir aussi), la Iglesia del Salvador, la Casa de Pilatos et les jardins de Murillo.

Prolongez votre itinéraire en vous dirigeant vers le nord pour voir El Centro. Cet autre quartier possède quelques points d’intérêts importants comme le Metropol Parasol. Enorme structure en forme de champignons assez élevée, on y bénéficie depuis son sommet d’un sublime panorama à 360°. Si vous le souhaitez, revenez-y dans la soirée pour profiter d’un très beau coucher de soleil.

Metropol Parasol avec vue sur Séville

Pour le déjeuner, c’est l’occasion de goûter aux tapas originaux, puisqu’il s’agit d’une spécialité andalouse. Quoi de mieux que de les déguster ici en terrasse ? Composés de charcuterie, fromages, banderillas de légumes, olives, poissons, crustacés ou encore tartinades, les tapas sont très populaires et font la fierté des Sévillans. Posez-vous et profitez !

La cathédrale et l’Alcazar

En ce début d’après-midi sous le soleil, prenez la direction de la cathédrale, première visite de votre circuit de 10 jours en Andalousie.

Celle-ci étant un incontournable, vous y trouverez donc beaucoup de touristes. Une longue file d’attente vous indiquera l’entrée. A moins de disposer d’un billet coupe-file, vous devrez faire la queue. L’avantage de ce billet est donc un gain de temps considérable. Vous trouverez le lien pour vous le procurer dans l’encart ci-dessous :

Arcade dans la cathédrale de Séville Visiter la cathédrale et sa giralda

La cathédrale de Séville est le monument le plus emblématique de la ville. La plus grande d'Espagne, et tombeau de Christophe Colomb, on y découvre sa nef impressionnante, ses différents trésors, sa cour des Orangers, mais aussi sa giralda, au sommet de laquelle on peut accéder.

La fin d’après-midi sera elle consacrée à l’Alcazar, longtemps demeure des rois musulmans d’Espagne. L’avantage est que cet édifice est situé juste en face. Vous n’avez donc qu’à faire quelques pas et à vous positionner devant la Puerta del Léon afin d’y faire la queue pour entrer.

Tout comme pour la cathédrale, l’avantage de posséder un billet coupe-file pour l’Alcazar est d’éviter d’attendre longtemps avant de pouvoir pénétrer à l’intérieur du bâtiment. Nous vous conseillons donc d’en disposer également.

Patio dans l'alcazar de Séville Découvrir l'Alcazar

L'alcazar de Séville, bâtiment à la beauté somptueuse, a accueilli de nombreux rois et émirs en son sein. Mondialement apprécié pour sa décoration mêlant art islamique et style chrétien, cette résidence possède plusieurs pièces de toute beauté, ainsi que des jardins aux styles exotiques et diversifiés. 

Sachez que pour les deux, des audio-guides sont disponibles. Ils sont en effet fournis avec votre ticket d’entrée.

A noter aussi qu’il existe une offre de visite guidée qui couple les deux monuments. Accompagné d’un guide francophone pendant près de 3 heures, vous pouvez profiter pleinement de toutes les richesses de ces lieux. Elle se réserve (ici).

Soirée spectacle de flamenco

Après le dîner, profitez de votre soirée en arpentant les rues, c’est là que la magie andalouse est la plus forte. Vous y trouverez aussi l’essence de l’Andalousie puisque de nombreux tablaos proposent des spectacles de flamenco. Il s’agit d’un spectacle à voir absolument lors d’un séjour dans la région. N’oubliez pas de l’inclure à votre planning.

Danseuse de flamenco

Pour être sûr de pouvoir en voir un, il est fortement conseillé toutefois de réserver votre place à l’avance. En effet, il est très compliqué d’aviser sur place, puisque souvent les tablaos et peñas sont bondés. Le meilleur moyen d’y assister et de prendre vos billets à l’avance et de venir sur place un peu avant l’horaire convenu pour être bien placé près de la scène.

Accessoires de flamenco Assister à un spectacle de flamenco

Assister à un spectacle de flamenco à Séville permet de contempler la bailaora qui danse avec précision et élégance dans sa robe à jupon. Claquant des mains, elle fait également résonner ses talons contre le parquet, au rythme de la guitare et de la voix du chanteur.

C'est ce que proposent les démonstrations. Assister à l'une d'elles dans des tablaos garantit de passer une excellente soirée, et d'inclure une touche culturelle et divertissante à votre circuit en Andalousie.

Après avoir été émerveillé par la démonstration de flamenco, il est temps de retrouver son hôtel. Si vous n’avez pas encore eu le temps de réserver votre chambre ou que vous hésitez encore concernant votre hébergement, voici quelques recommandations :

Afin de vous accompagner davantage dans vos recherches de logement, vous pouvez consulter notre guide pour trouver où dormir à Séville. Vous y trouverez de nombreux conseils concernant les quartiers à privilégier.

Jour 2 : fin de la capitale andalouse et suite de l’itinéraire

Ce deuxième jour de votre circuit de 10 jours en Andalousie contient une balade dans d’autres quartiers de Séville avant de prendre la route pour rejoindre Cordoue.

Promenades dans El Porvenir et Triana

Après un bon petit déjeuner, dirigez-vous vers la magnifique place d’Espagne. Vous y trouverez quelques points d’intérêt à voir absolument, ainsi que le parc Maria Luisa, situé juste en face et qui contient la Place d’Amérique, sympathique à arpenter également.

Construite pour l’exposition ibéro-américaine de 1929, la place d’Espagne est très connue pour son architecture au style combinant art déco, néo-Renaissance et mudéjar. Ce sont aussi ces azulejos, ces carreaux de faïence bleus, que l’on peut trouver sur les divers petits ponts. C’est un endroit très fréquenté puisqu’il est souvent considéré comme point de rendez-vous de nombreux Sévillans. Il est très agréable de la découvrir et d’aller ensuite prendre un bain de végétation au parc juste à côté.

Place d'Espagne de Séville

Le parc Maria Luisa avec ses quelques 380 000m², est immense. Vous y trouverez de nombreux points pour pique-niquer, vous reposer à l’ombre des arbres ou simplement vous promener dans ses allées remplies de végétation.

En vous y perdant, vous tomberez sur la place d’Amérique. Celle-ci possède au nord un très beau pavillon à admirer, lui aussi construit pour l’exposition de 1929. De style mudéjar, il accueille aujourd’hui le musée des coutumes et arts populaires. Au sud se trouve un autre pavillon à l’architecture néo-Renaissance, qui est quant à lui un musée d’archéologie.

Parc Maria Luisa à Séville

Après avoir profité quelques temps, rendez-vous dans le quartier de Triana. Pour s’y rendre, rien de plus simple, vous avez juste à traverser le pont de los Remedios situé de l’autre côté du parc. En arrivant dans ce quartier, vous serez surpris par toutes ses couleurs.

Ancien quartier de marins et de chanteurs de flamenco, il est aujourd’hui très prisé pour son côté bohème. Vous y trouverez donc de nombreux potiers et céramistes qui vendent leurs créations. Peu de points d’intérêt notables ici, mais il est très agréable de s’y promener et d’arpenter les rues de ce quartier.

Quartier Triana à Séville

Il sera alors l’heure de déjeuner. Nous vous conseillons pour ce repas de manger léger et sur le pouce, puisque vous attendent ensuite deux heures de route jusqu’à la prochaine étape de cet itinéraire.

Direction Cordoue pour la suite de ces 10 jours en Andalousie

Pour le déroulé de ce circuit, nous avons supposé que vous avez récupéré votre véhicule à votre arrivée en Andalousie. Si ce n’est pas le cas, ce sera le moment d’aller la récupérer chez le loueur. Si vous ne l’avez pas encore réservée, vous pouvez par ailleurs consulter notre guide sur la location de voiture en Andalousie.

Prenez donc la direction de Cordoue, vers le nord-est. Une fois sur place, vous pourrez retrouver votre chambre d’hôtel pour plus de confort. Cela vous permettrade vous délester de vos affaires et d’effectuer vos premiers pas dans la ville.

Vous pouvez consulter notre guide où dormir à Cordoue afin de vous aiguiller dans vos préparatifs, mais si vous êtes pressés, voici les hôtels que nous recommandons :

Jour 3 : Cordoue et ses incontournables

Continuons cet itinéraire en Andalousie avec la découverte de l’un des édifices les plus impressionnants de la région : la mosquée. Célèbre pour sa salle de prière en arcades maures, c’est un bâtiment prestigieux qu’il faut absolument voir. Il serait vraiment dommage de le louper lors d’un circuit de 10 jours en Andalousie.

La Juderia et l’Alcazar

Entamez cette journée avec la découvert de la Juderia. Ancien quartier juif, il est rempli de petites rues pittoresques, avec ses pots de fleurs et toutes ses couleurs. Il est très agréable d’y déambuler, surtout le matin quand les ruelles ne sont pas encore bondées.

On y trouve ce charme authentique quand on se promène, en passant devant la Puerta de Almodovar, la synagogue, la Calleja de Las Flores, ou encore la place de la Corredera, très agréable pour boire un verre en terrasse.

Vous pouvez en profiter pour visiter l’Alcazar, aussi nommé la forteresse des Rois Catholiques en raison de son histoire. En effet, elle fut la résidence temporaire des rois Ferdinand et Isabelle de Castille lors de la Reconquista, les années précédant la victoire des chrétiens.

Fleurs dans les jardins de l'alcazar de Cordoue

Vous pourrez donc vous balader dans les jardins bien décorés de l’Alcazar. Sachez que ce sont surtout ces derniers qui sont à voir et que le bâtiment n’est pas bien conservé. Vous trouverez les statues de Christophe Colomb et Isabelle de Castille dans les jardins.

Ensuite, vous pouvez profiter dans le centre historique en mangeant dans un restaurant, en terrasse de préférence. Nous vous conseillons le Patio de la Juderia, où vous pourrez déguster l’une des spécialités de la région : le flamenquin, composé de viande de porc et de jambon de serrano mis dans de la friture.

Visite de la mosquée

Ensuite, vous irez vers la cathédale-mosquée, emblème de la ville et plus globalement d’Andalousie. Cet édifice datant d’il y a des siècles est célèbre dans toute l’Espagne. Quasiment toute personne qui voyage en Andalousie l’intègre à son circuit.

Du fait de son prestige, sa visite est un passage obligé. Vous trouverez donc de nombreux touristes qui attendent devant le bâtiment. Ici aussi, assurez-vous un accès en optant pour un billet coupe-file.

Colonnes à l'intérieur de la cathédrale-mosquée de Cordoue Visiter la Cathédrale-Mosquée de Cordoue

Bâti au 8e siècle, ce monument d'une taille gigantesque est le témoin d'une histoire forte. Celle d'avoir été capitale d'une domination maure pendant plusieurs siècles avant que les Rois Catholiques imposent le christianisme.

Avec ses colonnes et arcs bicolores rouge et blanc, la visite de la cathédrale de Cordoue doit clairement s'inscrire à tout itinéraire de découverte de l'Andalousie.

Elle vous prendra tout au plus 2h30. En sortant de l’édifice, dirigez-vous vers le pont romain, qui traverse le fleuve du Guadalquivir. D’ici, vous bénéficierez d’une belle vue sur la mezquita. Nous vous conseillons d’ailleurs d’y revenir plus tard, lors du coucher de soleil, afin d’admirer cette sublime mosquée à la tombée de la nuit. De l’autre côté du pont, vous trouverez la Torre de la Calahorra, une ancienne tour de défense.

Vue nocturne sur la cathédrale de Cordoue

Si vous avez encore du temps, vous pouvez aller voir les bains califaux. Ce sont aujourd’hui des ruines, mais à l’époque des émirs, il s’agissait des plus importants bains de la région. Vous n’aurez que quelques pas à faire puisqu’ils sont à moins de 5 minutes de la mosquée et de l’Alcazar. Un musée est présent afin de vous guider historiquement.

Jour 4 : découverte de Grenade

Votre autotour de 10 jours en Andalousie continue : direction Grenade à présent ! Marquée par la présence arabe, vous y trouverez de nombreuses choses à voir. De l’architecture aux traditions, elle possède une identité forte du fait d’avoir été gouvernée par les maures pendant plus de 500 ans.

Direction Grenade pour la suite de ce circuit de 10 jours en Andalousie

Cette matinée est donc consacrée au trajet jusqu’à la prochaine étape de ce circuit. Vous aurez environ 2h30 de trajet, soit en passant par Anqueterra (sud) ou par Jaén (est).

Une fois arrivé sur place, rendez-vous directement dans votre hôtel pour le check in. Voici donc quelques suggestions :

Vous trouverez plus de renseignements dans notre guide où dormir à Grenade. Nous y détaillons les meilleurs quartiers où loger ainsi qu’une sélection d’hôtels où séjourner.

En cette fin de matinée, il sera alors temps de déjeuner. Pour cela vous pouvez opter pour le Taberna La Tana, un bon petit restaurant de tapas. Que ce soit pour ce midi ou pour plus tard durant votre séjour, gardez son adresse sous le coude !

Découverte des quartiers anciens

Une fois restauré, prenez la direction des anciens quartiers, à savoir l’Albaicin et Sacromonte. Il vous faudra affronter les pentes pour accéder aux coeurs de ces deux quartiers, situés dans les hauteurs.

Ils sont toutefois assez proches du centre. Pour vous donner un ordre d’idée, la cathédrale de l’Incarnation est à environ une quinzaine de minutes à pied. En transport en commun, vous pouvez prendre la ligne de bus C31 ou C32 en direction de la Plaza Nueva.

Quartier de l'Albaicin à Grenade Se promener dans l'Albaicin et Sacromonte

L'Albaicin est connu pour posséder de très beaux points de vue sur l'Alhambra, dont l'un très connu qui est celui de San Nicolas. Vous trouverez également dans ce quartier de petites rues pavés où les maisons à la décoration arabe et fleuris de jasmin.

Sacromonte est quant à lui célèbre pour ses grottes troglodytes, reconvertis en maison ou en tablaos accueillant des spectacles de flamenco. 

N’hésitez pas à vous rendre au mirador San Nicolas pour profiter de la meilleure vue sur l’Alhambra. De la même manière, nous vous recommandons également le point de vue San Miguel Alto, qui vous révélera encore davantage la beauté de cet édifice.

Alhambra de Grenade

En cette fin de journée, n’hésitez pas à vous poser dans un tablao ou dans un bar pour vous imprégner de cette ambiance, avant de rejoindre votre hôtel.

Jour 5 : les incontournables dont l’Alhambra

Cette 5e journée de votre circuit de 10 jours en Andalousie va vous permettre de voir les monuments majeurs dont le clou du spectacle est l’Alhambra. Un hammam vous permettra de conclure cette journée intense.

Le centre historique

Démarrez du bon pied avec une balade immersive dans le cœur de cette jolie ville d’Andalousie !

Vous pouvez vous diriger vers la cathédrale de l’Incarnation, située dans le cœur historique. Ce bâtiment est très impressionnant de par sa taille mais surtout pour son architecture gothique, renaissance et rococo. Engouffrez-vous à l’intérieur et découvrez ses richesses : gisants, tableaux de peinture, costumes de cérémonie, livres et reliques.

Vue sur la cathédrale de Grenade

Une fois sorti, vous pouvez aller au marché de l’Alcaiceria. Il est juste à 2 minutes. Ce souk vous permettra de remonter le temps et d’imaginer la vie sous la domination maure. Il a peu changé d’aspect depuis des siècles donc vous vous retrouverez en pleine immersion dans le Grenade musulman.

On y trouve de nombreuses marchandises encore aujourd’hui. C’est ici que vous pourrez dénicher bijoux, étoffes de soie ou encore de nombreuses épices. Déambulez dans ses allées, observez les étales, et marchandez si le cœur vous en dit !

Souk de Grenade

En suivant ce dédale de petites rues, vous déboucherez sur la plaza Bib-rambla. Très agréable, c’est ici que nous vous recommandons de déjeuner. En effet, on y trouve beaucoup de bars et de restaurants. L’animation est présente et donne un air de vacances à cette petite place.

L’Alhambra, joyau de l’Andalousie

Le ventre plein, vous pouvez maintenant rejoindre la colline de l’Alhambra. En effet, il est temps de découvrir l’un des joyaux de la région. Cet complexe est très réputé dans le pays, mais aussi dans le monde, pour sa beauté saisissante. C’est pourquoi il est indispensable de l’ajouter à votre road trip de 10 jours en Andalousie.

Constitué de plusieurs points d’intérêts, l’Alhambra s’est agrandie au fur et à mesure des siècles. Vous pouvez y accéder en voiture puisqu’il existe un parking à proximité (à une quinzaine de minutes de marche tout de même), à pied, ou en bus touristique.

Pour ceux qui y vont à pied, une trentaine de minutes seront nécessaires pour rejoindre le complexe depuis le centre-ville.

Visite des Palais Nasrides de l'Alhambra

Pour ce monument, la réservation de son billet est obligatoire. Compte-tenu de sa popularité, réservez-le au plus tôt dès que vous connaissez vos dates de passage à Grenade !

Visite des Palais Nasrides de l'Alhambra Visiter l'Alhambra et ses palais

Bâtie au 13e siècle, il s'agit d'un complexe palatial comprenant plusieurs points d'intérêts majeurs. C'est un incontournable qui s'inscrit à tout itinéraire en Andalousie, quelque soit le nombre de jours que l'on y passe.

La visite de l'Alhambra permet de découvrir les Palais Nasrides, à la beauté architecturale époustouflante. Mais aussi le Généralife qui fut la résidence d'été des émirs, le Palais de Charles Quint et l'Alcazaba qui entoure la forteresse.

A noter également que les Palais Nasrides, clou du spectacle par leur beauté suprême, sont limités également en nombre de visiteurs par heure. Au-delà du billet pour entrer dans l’Alhambra, il est donc nécessaire de définir également un créneau horaire pour pouvoir accéder à ces palais. Faîtes bien attention à cela dans l’organisation de vos 10 jours en Andalousie.

A ce stade de votre road trip de 10 jours en Andalousie, vous aurez alors eu déjà l’occasion de parcourir les monuments incontournables et emblématiques de la région ! A des fins d’organisation, vous pouvez opter pour le pass du Best of Andalusia qui en inclut la majeure partie ! Il est très pratique, car vous avez en avance tous vos billets, ainsi que des applications de type audio-guide pour vous accompagner :

Pass Andalousie Carte Best of Andalusia

Elle vous donne accès aux monuments incontournables de la région andalouse. Vous bénéficiez d'un billet coupe-file pour l'Alcazar de Séville ainsi que pour l'Alhambra (avec les Palais Nasrides). Est également inclus une visite guidée de la cathédrale-mosquée de Cordoue. Pour finir, deux audio-guides vous permettront d'explorer les principales villes d'Andalousie. 

Tarifs : 65 € pour les adultes (57 € pour les enfants)

Soirée au hammam

Après cette après-midi qui restera probablement l’un des temps forts de vos 10 jours en Andalousie, et après avoir dîné dans le centre où vous trouverez sans problème un bon restaurant, nous vous proposons de continuer dans la lignée orientale de cette journée avec une séance au hammam dans les célèbres bains arabes. Celle-ci vous permettra de terminer ainsi cette journée en beauté, dans des décors islamiques qui vous rappelleront l’Alhambra et prolongeront la magie.

Bains arabes de Grenade

Au vu de son passé, Grenade possède de nombreux bains arabes. Nous vous emmenons ainsi ici dans l’un des plus prestigieux et des plus anciens. Rassurez-vous, le hammam ferme ses portes à minuit. Vous aurez donc le temps de profiter des différentes étapes qui vous y attendent.

Hammam outils Se relaxer au hammam

Faire une séance de hammam à Grenade a la particularité de pouvoir se faire dans un lieu hors du temps. Elle se compose classiquement en plusieurs étapes.

Vous passez dans un premier temps par la salle d'eau chaude afin de détendre et hydrater votre corps, puis bénéficiez d'un massage avec gommage afin d'évacuer peaux mortes et toxines. Enfin une salle de repos vous attend en fin de séance, avec un thé traditionnel à la menthe.

Très relaxé, vous pourrez donc reprendre la direction de votre hôtel. Ainsi s’achève votre 5e jour de votre itinéraire de 10 jours en Andalousie.

Jour 6 : un village blanc d’Andalousie et Malaga

Cette journée va être l’occasion de découvrir plus en profondeur l’Andalousie, avec une approche plus tranquille et emplie de nature. Vous passerez donc un village blanc en bord de mer avant de reprendre la route pour Malaga. L’occasion de profiter de ses quelques étendues de sable, avant de conclure la journée pourquoi pas avec une sortie en catamaran au coucher de soleil.

Découverte de Salobreña

Avant de rejoindre la prochaine grande étape de votre road trip de 10 jours en Andalousie, nous vous proposons de vous arrêter dans un petit village blanc au sud, afin de découvrir Salobreña. Celui-ci se situe en bord de mer. Ces maisons blanchies à la chaux font face à la mer d’Alboran, et sont dominées par un château arabe. Le tout possède un charme hors du temps, qu’il est très agréable de découvrir.

Village de Salobrena

En vous promenant dans ces ruelles, laissez vous porter au gré de vos envies, vous pourrez ainsi apercevoir l’église Notre-Dame-du-Rosaire ou la Casa Roja. Si vous visitez l’Alcazaba, vous pourrez avoir une meilleure vue sur le petit village et la mer au loin. D’ailleurs, si vous souhaitez enfouir vos pieds dans le sable, sachez que les playas de la Guardia et de la Charca/Salomar sont les plus proches.

Suite du circuit et détente à la plage

La durée pour rejoindre cette prochaine étape est d’environ une heure.

Rendez-vous directement à votre hôtel déposer toutes vos valises et votre voiture. Si vous n’avez pas encore trouvé votre bonheur au niveau logement, nous vous conseillons de jeter un coup d’œil à notre guide pour déterminer où dormir à Malaga.

Si nous devions n’en garder qu’un, nous vous conseillons l’hôtel Eliseos. D’un bon rapport qualité-prix, il est très bien situé et possède un toit-terrasse avec piscine et vue.

Plage de Malagueta à Malaga

Au-delà des sites culturels et des musées, elle est également connue pour ses plages. Et notamment celle de la Malagueta, à deux pas du centre. N’hésitez donc pas à aller vous y détendre après ce trajet. Vous pouvez donc tout aussi bien aller vous promener dans les rues que vous rendre à la plage.

En bord de mer, vous trouverez tout au long de l’avenue beaucoup de bars à tapas, restaurants et cafés pour vous reposer. Elle est parfaite pour les familles puisqu’une aire de jeux est présente.

Brochettes de poissons à Malaga

Il est tout à fait possible de dîner le soir sur la plage. Pour les plus aventuriers, nous vous conseillons de goûter aux brochettes de sardines. On trouve pour cela beaucoup de marchands sur la plage, qui font cuire leurs poissons au barbecue.

Sortie catamaran au coucher de soleil

Le soir, pourquoi ne pas profiter de la proximité de la plage pour faire une sortie en catamaran ? C’est ainsi l’occasion d’admirer la côte depuis la baie, mais aussi de se poser un peu. L’objectif est de profiter également du coucher de soleil.

Les départs se font depuis le port, et la réservation est nécessaire. Contrairement à d’autres endroits en Europe et en bordure de Méditerranée, cette activité est ici largement abordable.

Catamaran à Malaga Faire une sortie en catamaran

Cette activité de catamaran à Malaga permet d'explorer la baie. Vous pourrez ainsi prendre de nombreuses photos, mais aussi vous baigner lors de pauses prévues à cet effet.

Elle inclut une coupe de cava, mais le clou du spectacle est sans aucun doute d'assister au coucher du soleil sur l'horizon

Il est maintenant temps d’aller se reposer à votre hôtel après cette journée bien chargée.

Jour 7 : le cœur de Malaga

Notre circuit de 10 jours en Andalousie se poursuit, vous allez aujourd’hui visiter Malaga, notamment ses plus célèbres musées d’art et ses édifices les plus anciens.

Les musées d’arts

Le matin, vous allez voir les musées principaux que sont celui dédié à Picasso et le centre Pompidou. Pour les amateurs, sachez qu’il en existe bien d’autres, comme le Centre d’Art Contemporain, celui de l’Automobile et de la mode, celui de l’artiste Carmen-Thyssen, ou encore celui de l’art Flamenco !

Panneau du musée Picasso de Malaga

En sortant de votre hôtel, prenez donc la direction du musée Picasso, situé à une dizaine de minutes de l’Alcazaba. Il retrace la vie de l’artiste et expose ses nombreuses œuvres, témoins des différentes périodes de sa vie. Vous pouvez donc voir l’émergence du cubisme, ses périodes roses et bleus, ses premiers dessins d’enfance. Vous y passerez environ une heure.

En prenant la direction du port, vous trouverez le Centre Pompidou, situé face à la mer et reconnaissable par son cube coloré. On y trouve une collection d’art moderne et contemporaine.

Centre Pompidou à Malaga

Pour le déjeuner, vous pouvez essayer le restaurant Mesón Mariano où l’on mange des tapas et spécialités locales.

Découverte de la ville

Cette demi-journée est dédiée au cœur historique. Vous aurez notamment l’occasion de voir deux sites que sont l’Alcazaba et le château de Gibralfaro. Ces deux édifices sont impressionnants et valent le détour pour leur richesse.

Avant de partir en direction de ces deux monuments, prenez quelques instants pour aller voir la cathédrale de l’Incarnation, grand bâtiment de style Renaissance et gothique datant du 16e siècle. Il ne vous faudra que 10 minutes pour le rejoindre à pied.

L’Alcazaba était la résidence des dirigeants maures. Son architecture de style arabe, chrétien et Renaissance contraste avec l’aspect militaire de la forteresse. On y trouve à l’intérieur une grande porte à admirer, et un patio. Sachez que d’ici, vous pourrez avoir une magnifique vue.

Vous trouverez juste en dessous les ruines du théâtre romain, où vous pourrez découvrir les tribunes, l’orchestre et la scène. Sachez également que l’accès à celles-ci est gratuit. Par leur proximité immédiate, les deux sites sont donc à combiner.

Situé encore un peu plus dans les hauteurs, le château de Gibralfaro était censé protéger et défendre l’Alcazaba des attaques extérieures. C’est une forteresse assez mystérieuse à cause de sa muraille. Grâce à elle, elle a longtemps été considérée comme la forteresse la plus imprenable du pays. Le château a d’ailleurs accueilli les rois Ferdinand III et Isabelle de Castille, qui y élurent domicile lors de leurs déplacements à Malaga. Vous trouverez également ici un sublime panorama.

chateau de gibralfaro

En soirée, profitez-en pour vous poser dans un restaurant du centre. Vous y trouverez de nombreuses adresses, aussi bien aux spécialités andalouses qu’étrangères. Si vous êtes à la recherche de végétarisme, nous vous recommandons Byoko, que saura satisfaire vos envies.

Jour 8 : le Caminito del Rey et Setenil

Votre tour de l’Andalousie en 10 jours va se poursuivre avec une randonnée au matin. Celle-ci s’avère être un incontournable de la région pour sa beauté naturelle. Sur le trajet vers Ronda, vous vous arrêterez aussi dans le village blanc de Setenil de las Bodegas, célèbre pour ses maisons dans la roche.

Randonnée au Caminito del Rey

Partez tôt le matin pour aller au Caminito del Rey, site naturel très populaire en Espagne. Emportez avec vous votre sandwich ce jour-là. Vous avez une heure de route pour y aller. Attention cependant, le site ouvre ses portes à 10h.

Ouvert récemment, il est déjà prisé par les touristes internationaux qui y viennent pour y découvrir son impressionnante vue. Vous l’aurez compris, il s’agit d’un incontournable à faire lors d’un voyage de 10 jours en Andalousie.

Falaises du Caminito del Rey

Immense site naturel perdu dans la végétation, on y accède en partie en voiture, puis à pieds. Une fois garé au parking il vous faudra en effet continuer en marchant, en passant notamment par de petits tunnels afin d’accéder à l’entrée du site. Celle-ci se situe à une trentaine de minutes de marche.

Il faut savoir deux choses concernant cette randonnée :

  • d’une part, pour des raisons de sécurité, le nombre de randonneurs journaliers est limité. Il faut donc absolument réserver son billet d’accès en ligne (ici).
  • on peut faire la randonnée par soi-même, ou accompagné d’un guide. Cette seconde alternative, plus sécurisante, permet d’en apprendre également davantage sur ce site naturel incroyable.

Marche au Caminito del Rey Faire une rando au Caminito

Ancienne centrale hydroélectrique, le Caminito del Rey est aujourd'hui un site touristique réaménagé qui permet d'accueillir des milliers de personnes chaque année. On y vient pour les paysages splendides de la gorge d'El Chorro et de Gaitanejo.

Les passerelles à plus de 100m de hauteur et construites le long de la roche, permettent de bénéficier d'une vue impressionnante sur la vallée du Guadalhorce. L'itinéraire fait 8km, et est donc faisable en 3 à 4h.

Une fois revenus à votre véhicule, prenez la direction jusque Setenil de las Bodegas, accessible depuis le Caminito en une quarantaine de minutes.

Setenil de las Bodegas

Une fois arrivé sur place, parcourez ces petites rues pittoresques à pied. Vous trouverez également de très belles églises et autres monuments, comme la paroisse de Nuestra Señora de la Encarnación. Mais vous pourrez aussi voir le château arabe posé sur la roche qui jouxte la Torre del Homenaje et qui domine les alentours.

Village de Setenil de las Bodegas

Vous serez sans doute stupéfaits par ce village atypique. En effet, les maisons sont construites dans la roche. On les appelle d’ailleurs les « abrigos bajo las rocas » : « abris sous les rochers » en français.

Les grottes troglodytes ont été reconverties en maisons, en tablaos, en cafés et restaurants. Vous pouvez donc vous y installer pour récupérer de votre randonnée du matin et boire un verre en terrasse.

Après ces quelques heures passées ici, nous vous conseillons de reprendre la route vers Ronda pour y passer la nuit. Cette cité se trouve à une vingtaine de minutes seulement de Setenil de las Bodegas.

Nous vous conseillons pour cela cet hôtel, très sympa et au calme.

Jour 9 : découverte de Ronda

Ce 9e jour est l’avant dernier de vos 10 jours en Andalousie. Il est consacré en grande partie à Ronda.

Les incontournables

Ronda est surtout connue pour son Pont Neuf emblématique, et l’on y vient d’ailleurs principalement pour celui-ci. Connu pour ses immenses arcanes qui relient la vieille ville à la partie moderne de Ronda, il a été construit à la fin du 18e siècle et fait plus de 100m de hauteur.

Dirigez-vous donc vers ce pont et la corniche qui longe la falaise sur le côté. Vous pourrez profiter de belles vues sur les collines. Mais ne ratez pas non plus le point de vue sur celui-ci, situé quelques centaines de mètres plus loin, un peu à l’écart. Il se nomme « Mirador Puente Nuevo de Ronda » et l’on y accède en suivant un petit chemin aménagé.

Dans la partie sud de Ronda, vous trouverez des petites ruelles avec de nombreux bâtiments anciens.

Vue aérienne sur Ronda en Andalousie

Vous aurez ainsi la possibilité de faire un tour des arènes, les plus anciennes du pays. En effet, Ronda était réputée pour être un haut lieu de la tauromachie.

Si vous n’avez pas encore mangé, vous trouverez de nombreux restaurants et terrasses de bar sur la Plaza del Socorro, qui dispose d’une belle fontaine et d’une église à admirer lors du repas.

Trajet vers Marbella, dernière étape de ce circuit en Andalousie

Après manger, nous vous recommandons de poursuivre votre itinéraire en Andalousie en quittant Ronda pour rejoindre Marbella, située à une heure de route environ. Si vous souhaitez profiter encore davantage Ronda, restez et écoutez vos envies. La prochaine étape est Marbella, station balnéaire huppée de la côte.

Pour vous loger, nous vous recommandons ici cet hôtel où vous pourrez séjourner à un prix correct.

En fin d’après-midi, vous pourrez vous balader dans les rues de Marbella, et y découvrir également son ambiance en soirée.

Jour 10 : Marbella pour le dernier de ces 10 jours en Andalousie

Ce dernier de vos 10 jours en Andalousie est arrivé. De nombreuses personnalités viennent séjourner à Marbella, et l’on s’y rend ainsi entre autres pour découvrir son côté luxueux.

Balade dans le centre historique

Commencez cette journée par le cœur de Marbella qui a gardé son charme d’antan. On y trouve boutiques d’artisanats, vieilles églises ou encore les murailles du château arabe. Parcourez ces ruelles authentiques et fleuries. Vous passerez devant la rue Pantaleon, si étroite que l’on peut les relier des deux bras. Mais aussi la place de la victoire, la rue Montenebro et l’Ermita del Santo Cristo de la Vera Cruz.

Plaza de los Naranjos à Marbella

Ensuite, prenez la direction de la Plaza de las Naranjas, connue pour abriter des restaurants, cafés et bars. Souvent bondée, elle est très agréable pour profiter au soleil. C’est ici que nous vous recommandons de déjeuner. Vous y trouverez aussi des ventes de churros, spécialités espagnoles.

La marina de Puerto Banus

Prenez ensuite votre voiture et faites 20 min de route pour aller voir Puerto Banus, cette marina de luxe qui est l’une des plus chères au monde (derrière Monaco). On y admire les yachts, et les villas en bord de mer. Vous pouvez aussi faire du lèche-vitrine devant les boutiques de luxe.

S’il vous reste encore du temps dans votre planning, profitez de vos dernières heures pour déambuler dans Marbella, sur le front de mer. Sous le soleil, c’est un endroit particulièrement agréable.

Vous pouvez consulter également notre article dédié. Vous y trouverez des lieux secondaires encore à découvrir pour visiter Marbella, et constaterez également que cette station balnéaire est le point de départ d’activités outdoor (quad dans la montagne, canyoning dans des gorges, excursion en jet ski le long de la côte). Celles-ci sont une manière sympathique de clôturer votre road trip de 10 jours en Andalousie !

Puerto Banus

Vos 10 jours sont ainsi terminés, ce qui clôture ce road trip en Andalousie. Il est temps de rejoindre Malaga, à moins d’une heure, ou Séville, à 3h, afin de prendre votre vol.

L’avantage de ce nombre de jours est que vous pouvez découvrir les incontournables de la région de manière condensée tout en évitant de survoler les étapes.

Vous l’aurez compris au travers de ce circuit, l’Andalousie en 10 jours comprend la visite de grandes villes historiques, d’autres balnéaires, mais aussi de villages blancs.

Afin de bénéficier des accès, nous vous rappelons que la réservation à l’avance est vivement recommandée, voire impérative pour la plupart des grands monuments.

Vous utilisez Pinterest ? Vous pouvez épingler notre article !

L'Andalousie en 10 jours