Que faire à Malaga ?

Malaga est l’une des plus importantes villes d’Andalousie. Cité natale du peintre Picasso et possédant de nombreux musées, elle attire notamment pour son côté culturel. Par sa situation en bord de mer et ses plages, elle représente également une destination de farniente. Mais au-delà des musées et des plages, elle possède également de nombreuses autres choses à faire et à voir, comme des monuments, des édifices religieux, des spectacles de flamenco, ou encore des activités outdoor.

Que faire à Malaga ? Quelles sont les incontournables ?Si vous souhaitez visiter Malaga et que vous ne savez pas par quoi commencer ou tout simplement que vous ignorez quoi y faire, vous découvrirez dans cet article les endroits à voir absolument, les activités que l’on peut pratiquer, les lieux secondaires à voir si vous visitez Malaga durant quelques jours. Et pour finir les escapades aux abords.

Les visites culturelles incontournables de Malaga

Capitale culturelle de l’Andalousie, elle regorge de musées sur de nombreux domaines. Visiter Malaga passe ainsi par la visite d’édifices anciens, de vestiges archéologiques ou encore de parcs. Voici la liste des activités pour explorer les rues de Malaga.

Visiter le Musée de Picasso

Visiter le musée Picasso de Malaga est un incontournable à faire, que l'on soit amateur d'art ou non. Situé dans la ville natale de l'artiste, il retrace la vie de Pablo Picasso à travers nombre de ses œuvres, de son adolescence à sa mort.

Statue Picasso Malaga

On y trouve peintures, sculptures, céramiques et autres œuvres tirées de son imagination fertile. On découvre également les différents mouvements qu'il a adopté au cours de sa vie. En plus du cubisme dont il est le pionnier, on y découvre ses périodes bleues et rose, remplies soit de tristesse, soit de romantisme. 

Ouvert toute l'année, le Musée Picasso vous plonge dans l'univers de l'artiste. Il est recommandé de réserver son billet à l'avance puisque le musée attire de plus en plus de touristes. Un billet coupe-file (au même prix que sur place) vous permettra d'éviter la file d'attente.

Attention : les photos sont interdites à l'intérieur. Il faudra donc laisser votre matériel en consigne à l'entrée du musée.

Découvrir l'Alcazaba

L'Alcazaba de Malaga est une forteresse bâtie dans les hauteurs, sur le mont Gibralfaro. Si vous visitez Malaga, il s'agit d'un monument incontournable. Sa beauté vient du fait que l'édifice combine un aspect militaire et esthétique, avec un mélange de style arabe, chrétien et Renaissance. 

Construite par les musulmans de la Taïfa de Hammudites entre le 8e et le 11e siècle, cette forteresse palatiale a été bâtie sur les ruines d'un site romain. Un théâtre romain du 1e siècle a été découvert en 1951. Par ailleurs, le château de Gibralfaro domine l'Alcazaba. Ces deux monuments sont reliés bien que leur époque diffère. 

On trouve à l'intérieur de cette citadelle la Puerta de los Cuartos de Granada qui donne accès aux différents palais. On entre donc dans le patio de los Surtidores sur deux étages, dont le mirador au 2e niveau permet de bénéficier d'une splendide vue à 360° sur Malaga, son port mais aussi sur le mer méditerranéenne. Ce point de vue est à ne pas rater.

La Torre de la Armadura possède quant à elle un très beau plafond à l'architecture mudéjar.

Ouvert l'hiver de 9h à 18h (et jusqu'à 20h l'été), l'Alcazaba propose le dimanche un accès gratuit à partir de 14h !

Visiter le château de Gibralfaro

Le château de Gibralfaro est situé au dessus de l'Alcazaba de Malaga. Cet édifice du 8e siècle est presque "caché" mais il dispose d'un domaine bien plus vaste que la citadelle. Avec ses murailles, ce palais a d'ailleurs longtemps été vu comme la forteresse la plus impénétrable du pays !

Château de gibralfaro

Construit à partir 1340, ce château fut une commande de souverain nasride Yusuf I. Ses murailles furent à l'origine construites pour protéger l'Alcazaba. Après la Reconquista, l'édifice servit de résidence temporaire au roi Ferdinand III de Castille. 

Dans la partie supérieure, vous pourrez admirer la cour principale, qui était le lieu d'habitation de la population du château. La partie inférieure était quant à elle dédiée à l'armement militaire. Vous pourrez ainsi y voir la cour des armes et les écuries. Un autre point d'intérêt que vous ne pourrez pas louper en visitant cet édifice est la Tour Albarrana.

Découvrir le théâtre romain

Le théâtre romain fait partie des choses à voir à Malaga qui prennent peu de temps. Situé juste en contre bas de l'Alcazaba, ces vestiges romaines sont encore très bien conservés et ils se visitent.

Vestiges romains à Malaga

Un centre d'interprétation permet également de comprendre plus en détails le quotidien de l'époque, avec les nouvelles technologies. 

Construit durant le règne d'Auguste (27 avant - 24 après JC), ce théâtre romain a été bâti sur les restes d'une cité phénicienne du 7e siècle avant JC. De nombreuses représentations eurent lieu ici, qui s'estompèrent au 3e siècle. Il fut ensuite converti en cimetière avant d'être détruit par les maures qui récupèrent les pierres afin de consolider l'Alcazaba. Longtemps caché, il a été découvert en 1951 durant des travaux publics, lors de la destruction de "La Casa de la Cultura" qui reposait sur les vestiges.

Lors de votre visite, vous pourrez admirer les ruines de ce théâtre romain. Ces vestiges possèdent différentes parties que sont les tribunes, l'orchestre et la scène. Sachez également que l'accès à ce site est gratuit.

Découvrir la cathédrale de l'Incarnation

Visiter Malaga vous fera forcément passer devant la Cathédrale de l'Incarnation, surnommée la "Manquita". Immense bâtiment à l'architecture religieuse, elle fait partie de l'identité de la ville, dont tous les Malaguènes sont très fiers. Il s'agit d'ailleurs de la la cathédrale la plus haute de la région andalouse !

Cathédrale de Malaga

Après la Reconquista, elle fut bâtie sur les ruines d'une mosquée Almohade en 1528. Sa construction pris plusieurs siècles, du 16e au 18e siècle. L'édifice n'est d'ailleurs toujours pas achevé puisque la tour sud et les détails de la façade majeure sont manquants, d'où son surnom signifiant la "manchote". La sublime architecture, de style gothique, Renaissance et néoclassique, fait par ailleurs partie des choses à admirer. 

Vous y trouverez à l'intérieur le chœur, dont les stalles, ces rangées de sièges en bois, sont renommées par le travail de statues au dessus. Vous verrez également la Capilla Major ("Chapelle Majeure") qui possède un tabernacle et un très beau retable. Il existe aussi la Capilla de Nuestra Senora del Rosario et celle del Sagrado Corazon. Un petit musée retrace également l'histoire de la cathédrale. 

L'église est ouverte toute l'année (sauf le dimanche matin). Son accès est payant, d'environ 5 euros.

Visite guidéeChoisir son hébergement à Malaga

Malaga représente tout autant une étape d’un road trip en Andalousie qu’une destination balnéaire à part entière. Pour sa piscine et sa proximité avec la plage de la Malagueta, nous recommandons cet hôtel. Pour davantage d’informations sur le sujet du logement, vous pouvez parcourir notre guide dédié à la question du où dormir à Malaga.

Que faire d’autre à Malaga ?

Malaga est également synonyme de farniente sur la plage, de découvertes diverses comme assister à un spectacle de flamenco, de balade en mer, etc… Voici quelques suggestions d’activités à faire à Malaga :

Faire une sortie en mer en catamaran

A la fois abordable financièrement et dépaysante, vous pouvez en profiter pour faire une excursion en catamaran afin d'explorer la baie de Malaga. Sur un catamaran, vous pourrez admirer le coucher de soleil tout en profitant des différentes activités proposées. 

Catamaran à Malaga

La sortie en catamaran à Malaga propose une balade avec différentes options. Vous pouvez déguster une coupe de cava (champagne) dans une ambiance romantique, ou à l'inverse opter pour une ambiance festive avec un DJ. Un arrêt baignade est aussi proposé avec ceux qui veulent profiter de la fraîcheur de l'eau.

Cette escapade en mer "romantique" se fait sur un catamaran de style voilier. L'ambiance sereine est intensifiée par le coucher de soleil que vous pourrez admirer, et qui se pose sur la baie de Malaga. Avec un peu de chance, vous pourrez peut-être le voir se coucher sur l'Alcazaba.

Cette activité est très prisée pour son caractère ressourçant et agréable. Pensez donc à réserver à l'avance votre place.

Découvrir les musées

La ville est connue pour son tourisme axé sur la culture. Arpenter les nombreux musées fait partie des choses à faire à Malaga. Vous en trouverez sur des domaines variés : du flamenco à la peinture, en passant par l'automobile. Sachez que l'incontournable est le musée Picasso, évoqué plus haut.

Centre Pompidou à Malaga

Nous allons vous partager les principaux autres musées à visiter à Malaga.

Tout d'abord, il existe un musée sur le flamenco, le "Museo de Arte Flamenco de la Pena Juan Breva" qui retrace l'histoire de cette pratique typique de l'Andalousie. Vous trouverez deux niveaux consacrés à cet art, comprenant toutes sortes d'accessoires : disques, costumes, des affiches, des œuvres d'art sur ce thème. Vous l'aurez compris, ce musée s'adresse à tous les amateurs de flamenco mais également aux curieux. 

Ensuite, vous pourrez découvrir le Centre Pompidou de Malaga, qui accueille une très grande collection d'art moderne et contemporaine, dont 70 œuvres venant du centre artistique de Paris. Créativité et découverte sont les maîtres mots de ce musée, surnommé le "Cube" pour sa forme de Rubik's cube qui domine l'entrée.  

Puis, vous pourrez également découvrir le Centre d'Art Contemporain. Ce musée accueille une exposition permanente d'œuvres du 20e siècle tout en proposant des conférences et autres formats pédagogiques sur ce domaine pour inciter à la réflexion sur l'art. 

Enfin, pour les passionnés d'automobile et de mode, il existe le "Museo automovilistico y de la Moda". Vous y trouverez à l'intérieur des expositions de voitures et de vêtements de mode du 20e siècle. Cent véhicules de marques comme Bugatti ou Rolls Royce retracent l'histoire de l'automobile tandis que des marques de luxe telles que Dior ou Chanel y sont exposés. 

Assister à un spectacle de flamenco

Assister à un spectacle de flamenco est un incontournable à faire à Malaga, d'autant plus si votre séjour se résume uniquement à cette ville. Il permet en effet de s'imprégner de la culture andalouse

Flamenco en Andalousie

Né de la culture des gitans à leur arrivée au 15e siècle, le flamenco s'est imposé au fil des siècles avant de devenir par excellence l'identité de la région. Les représentations se cantonnaient aux réunions familiales avant que tous les andalous adoptent cette pratique. 

Lors d'une représentation, vous découvrirez la bailaroa (danseuse), accompagné d'un guitariste et d'un cantoar (chanteur) qui vous proposeront une démonstration d'environ une heure. Vêtue en général d'un jupon rouge, la danseuse dévoile les mouvements typiques du flamenco, alternant entre claquement de mains et coup de talon sur le parquet, au rythme de la guitare. L'ambiance y est généralement intense, renforcée par l'élégance et la précision que dégage la danseuse.

Le spectacle est en général accompagné d'un repas typique andalou ou de tapas, permettant de découvrir quelques spécialités de la région. Il est servi durant la représentation. 

Il est conseillé de réserver son billet à l'avance, puisqu'il s'agit d'une activité très appréciée et que les places sont limitées à chaque représentation.

Que ce soit à Malaga ou ailleurs dans la région (Grenade, Séville), assister à un spectacle de flamenco en Andalousie est à ne pas rater !

Profiter des plages

Profitez des plages est une chose à faire à Malaga pour pratiquer le farniente, se désaltérer en front de mer ou y faire des activités nautiques. Situé à quelques pas de la ville, les plages qui bordent Malaga sont nombreuses et leurs ambiances variées. 

Plage de Malagueta à Malaga

La plus connue est la Malagueta, qui est également la plus proche du centre-ville. Reconnaissable à sa statue éponyme, cette plage propose de nombreux bars et restaurants en front de mer, une aire de jeux pour enfants, et des emplacements avec transats pour bronzer. 

Vous trouverez également la plage d'El Peñón del Cuervo, à 20 minutes en voiture. Réputée pour sa nature plus sauvage, elle est aussi plus tranquille compte-tenu du fait qu'il n'y a pas de commerces aux alentours. La beauté de cette plage vient de son énorme rocher divisant la plage en deux. Elle est donc idéale pour ceux qui sont en recherche de nature et de tranquillité. 

Pour compléter la liste, sachez que 3 autres plages sont également à voir à Malaga si vous êtes avides de sable et de de soleil : 

  • la Playa de la Misericordia : endroit branché connu de la jeunesse locale qui y vient pour surfer et profiter de l'ambiance festive
  • la Playa de la Caleta : propose des restaurants le long de la mer, ainsi que des sports nautiques
  • la Playa del Palo : ancien village de pêcheurs, elle est plus authentique 

Parcourir le jardin botanique

Si vous ne savez plus quoi faire à Malaga, sachez qu'il existe le Jardin Botanique Historique de La Conception. Cette dernière est une bâtisse abritant un très beau jardin à voir lors d'un séjour dans la ville andalouse. 

Jardin Botanique à Malaga

Construite vers 1850, cette résidence de style romantique et néoclassique a été la propriété d'un marquis avant de revenir à la mairie. Le parc alentour possède une étendue d'environ 23 hectares. 

Mais c'est le jardin botanique qui en fait sa renommée. Situé au centre du parc, il fait 3 hectares et est peuplé de cascades et de fontaines. On y vient pour se détendre auprès de sa végétation et de ses plantes tropicales (car le jardin abrite toutes sortes de plantes du monde). Diversité et détente sont les mots qui qualifient cette promenade. 

Ouvert tout l'année, l'accès est payant (quelques euros) excepté le dimanche après-midi.

Les activités à faire dans les environs de Malaga

Au-delà de la ville en elle-même, les alentours sont un terrain de jeux pour les amateurs d’activités en extérieur (outdoor). Si vous cherchez quoi faire à Malaga en dehors des sentiers battus, les possibilités sont multiples. En effet, vous aurez la possibilité de faire du rafting, du quad, du canyoning ou encore de la randonnée.

Certaines se font sous forme d’excursion avec prise en charge directement à Malaga. D’autres nécessitent de se rendre par soi-même au point de départ, à moins d’une heure de route en général, et nécessitent donc une location de voiture à Malaga. Nous vous les présentons dans les paragraphes suivants.

Faire une randonnée au Caminito del Rey

Situé à une heure de route au nord-ouest de Malaga, El Caminito del Rey (dans le Desfiladero de los Gaitanes) est un site naturel de randonnée le long de la roche de la vallée du Guadalhorce, accessible grâce à une passerelle qui surplombe la rivière Los Gaitanes.

Belvédère du Caminito del Rey

Construit au siècle dernier pour favoriser le passage entre les deux côtés de la gorge d’El Chorro et celle de Gaitanejo, le parcours est devenu un site touristique quand le roi Alfonso XIII l’a inauguré. Ce site est aujourd’hui considéré comme l’une des merveilles à voir en Espagne. C'est un incontournable à faire à Malaga, et plus largement en Andalousie, si vous passez près du site.

La randonnée, en sens unique et sur environ 8 km, se fait en 3 à 4h. Vous pourrez découvrir depuis la passerelle une vue imprenable sur la vallée. Tout au long de votre parcours, vous serez bercé par le bruit du torrent des chutes d’eau. La principale passerelle à emprunter est à plus de 100 mètres de hauteur, mais le lieu est évidemment sécurisé et accessible pour les familles. Toutefois, cette expérience est déconseillée pour ceux qui ont le vertige.

Vous pouvez vous rendre sur place par vous-mêmes, ou plus simple encore profiter d'une excursion au départ de Malaga, avec un guide. Il est dans tous les cas conseillé d'acheter son billet par avance, surtout en haute saison du fait de sa popularité croissante. Pour des raisons de sécurité le nombre de visiteurs sur le site est en effet régulé.

Faire du quad à Churriana

Faire du quad à Malaga est une manière originale de profiter de la ville autrement. Montez sur l'engin et profitez de cette balade de deux heures sur la Costa del Sol pour découvrir cette activité de plein air à Churriana, situé à 20 minutes de Malaga. 

Quad dans terre

Après avoir appris les bases, reçu les consignes de sécurité, et effectué quelques tours de pistes pour vous familiariser avec l'engin, vous pourrez découvrir différents coins. Sur ce parcours alternant champs de culture et chemins de terre, vous longerez également la rivière Guadalhorce. Vous aurez l'occasion de croiser divers animaux, comme des chèvres, des chevaux ou encore des moutons. Des pauses sont prévues le long du parcours afin de vous permettre de prendre des photos.

Sachez cependant qu'il s'agit d'une activité moins intéressante que celle du quad à Marbella qui permet de découvrir le parc naturel de la Sierra de las Nieves. Celle-ci vous conduit en effet en pleine immersion dans la montagne, où vous bénéficierez de splendides panoramas sur le site naturel. Si faire une sortie en quad vous intéresse, nous préconisons davantage celle-ci (Marbella se trouve à une heure de route à l'ouest de Malaga).

Il faut savoir également qu'il faut au minimum 21 ans pour conduire ce genre d'engin, et qu'un permis de conduire est demandé.

Faire du canyoning dans les gorges de Zarzalones

Visiter Malaga peut aussi vous donner envie d'évasion et de nature. Vous pouvez dans ce cas profiter des environs pour faire du canyoning à Malaga. Activité de plein air, elle est l'occasion de se rafraîchir les jours de chaleur et de se défouler via la pratique d'un sport en famille ou entre amis. D'une durée de 4h, elle garantit de passer une bonne journée loin de l'agitation urbaine. 

Rappel en canyoning

Situé à environ une heure de Malaga, le parc de la Sierra de las Nieves possède un très beau canyon, celui de Zarzalones. où roches, eau et végétations vous attendent lors de ce parcours sur 1900m. Grâce à son débit constant, il est possible d'y faire du canyoning toute l'année. Equipé d'une combinaison, d'un casque et de matériel d'escalade, vous pourrez alors vous lancer.

Ramper, grimper, nager, sauter, autant de choses que vous ferez durant cette activité. Vous pourrez escalader des rochers et descendre en rappel le long des chemins. Mais aussi profiter des toboggans qui se sont formés naturellement avec le temps. Une tyrolienne et un siphon vous attendent également.

Elle nécessite d'avoir une bonne bonne condition physique, ainsi qu'une aisance dans l'eau. Un prérequis en escalade est toujours conseillé. Cependant, si vous êtes tentés, rassurez-vous car les moniteurs vous donneront diverses instructions afin de vous guider au mieux tout au long de ce parcours.

Le point de départ se situe à une heure de route environ à l'ouest de Malaga.

Faire du rafting le long de la rivière Genil

Faire du rafting à Malaga est une activité à faire pour quiconque aime les sensations fortes. En effet, cette activité vous fera dévaler les cours d'eau dans la province de Malaga, le long de la rivière Genil

Rafting

Vêtu d'une combinaison, d'un gilet de sauvetage et d'un casque, vous écouterez les instructions du moniteur à propos de l'attitude à adopter dans les rapides, les consignes pour tourner le radeau, et les règles de sécurité à appliquer. Enfin, il suffira de monter dans le radeau pour se lancer sur la rivière Genil, qui trouve son origine dans la Sierra Nevada avant de se jeter dans le Guadalquivir. 

Certains moments seront plus calmes que d'autres, mais sachez que la plupart du temps, vous affronterez des obstacles, en dévalant les rapides et en évitant des rochers. En groupe, vous pourrez profiter de cette expérience de plein air sous le soleil andalou. De durées et de difficultés variables, cette activité à faire à Malaga peut être pratiquée en famille.

Le point de départ se situe à une quarantaine de minutes de route au nord de Malaga.

Visite guidéePour en savoir plus

Au-delà de ces activités dans les environs, il est possible de faire également des visites culturelles à la journée, plus ou moins éloignées. Pour davantage d’informations sur les possibilités de tours au départ de Malaga, vous pouvez consulter notre guide sur les alternatives d’excursion à Malaga.

Panneaux de visite de Malaga

Vous l’avez compris, visiter Malaga passe avant tout par la découverte culturelle de musées et de bâtiments historiques. Mais la ville est également idéale pour pratiquer le farniente, faire des sorties en mer, ou encore profiter d’activités outdoor dans les environs. Il s’agit ainsi d’une destination qui correspond à la fois à un voyage culturel, une étape d’un road trip en Andalousie, ou un séjour destiné au repos. Le tout sous le soleil !

Vous utilisez Pinterest ? Vous pouvez épingler notre article !

Visiter Malaga