Que faire à Cordoue ?

Si vous vous demandez que faire à Cordoue, voici un article dédié aux activités et monuments que propose cette ville d’histoire. Siège de plusieurs dynasties musulmanes, elle possède un charme typique andalou qui fait d’elle une étape incontournable d’un voyage en Andalousie. Vous pourrez y admirer l’empreinte orientale imprégnée dans chacun de ses détails.

Nous vous détaillons dans cet article les incontournables, mais aussi les monuments historiques et les activités culturelles que l’on peut faire à Cordoue. Si vous vous demandez quoi voir et faire à Cordoue et ses environs, vous êtes au bon endroit.

Les visites culturelles incontournables de Cordoue

Vous découvrirez dans cette partie tous les incontournables à voir lors d’une visite de Cordoue. De la cathédrale-mosquée à la forteresse des Rois Catholiques en passant par la Juderia, voici une liste qui va vous emmener directement dans les rues de Cordoue.

Visiter la Cathédrale-Mosquée

La visite de la cathédrale-mosquée est un incontournable à faire à Cordoue lors de votre séjour. Avec l’Alhambra de Grenade, la cathédrale et l'alcazar de Séville, il s’agit de l’un des édifices les plus prestigieux d’Andalousie. Construite au 8e siècle, cette mosquée est le témoin du passé omeyyade de la ville, où de nombreux émirs et califes se sont succédés, ayant chacun apporté des agrandissements au monument. 

Colonnes dans la mosquée de Cordoue

A l’intérieur, vous y découvrirez la mosquée, célèbre pour sa salle des prières avec ses colonnes et arcs au style mauresque. On y trouve également le mihrab, mur de la qibla qui indique la direction de la prière vers Damas, ancien siège de la dynastie des Omeyyades, le maqsura, emplacement réservé aux souverains, ainsi que diverses chapelles qui furent construites lors de la conversion au christianisme avec l’arrivée de Ferdinand de Castille.

Lors de cette occasion, une grande cathédrale fut érigée à l’intérieur de la salle des pierres, offrant aux visiteurs un contraste saisissant de styles architecturaux divers. Enfin, déambulez dans le jardin jouxtant l’ensemble, nommé la Cour des Orangers. Vous pourrez y découvrir des orangers ainsi que des fontaines, très appréciables lors des fortes chaleurs. 

Visiter la cathédrale de Cordoue vous prendra entre 1 à 2 heures, selon votre intérêt. Un billet coupe-file vous permettra par ailleurs de pénétrer plus rapidement dans l’édifice.

Visiter l'Alcazar

Visiter l'Alcazar de Cordoue est la deuxième chose d'importance à faire après la cathédrale-mosquée. Second monument d'intérêt majeur à voir à Cordoue, l'Alcazar était la résidence des rois catholiques d'Espagne. Il est aujourd'hui admiré par des milliers de visiteurs chaque année. Ce sont surtout pour ces jardins dominés par sa tour que l'Alcazar attire de nombreux touristes.

Alcazar de Cordoue

Construit en 1328 par Alphonse XI de Castille, l'Alcazar a été bâti sur les ruines d'un édifice fondé par Abdérame 1er en 786. Après le passage du roi catholique, l'Alcazar était une forteresse militaire destinée à la résidence des rois, ayant notamment vu passer Ferdinand II d'Aragon et Isabelle Ier de Castille lors de la Reconquista. C'est d'ailleurs là que Christophe Colomb a été reçu pour la première fois devant ces rois. A ce moment de l'Histoire d'Espagne, le bâtiment était le Siège de l'Inquisition avant de devenir un haras royal, ou encore une prison. 

On y trouve surtout des très beaux jardins, où des bassins d'eau de style mudéjar se succèdent comme un ruisseau. Des fontaines offrent des points de fraîcheur, très appréciable lors des fortes chaleurs. Vous pourrez monter au sommet de la Tour des Lions, qui vous permettra d'admirer un panoramique sur Cordoue.

L'intérieur de l'Alcazar est également intéressant à découvrir, notamment le Salon des Mosaïques. Un sarcophage romain repose aussi dans cette vieille forteresse.

Pour plus de confort, vous pouvez prendre des billets d'entrée coupe file afin d'éviter la file d'attente sous une chaleur écrasante, qui peut s'avérer longue en été. Au total, la visite des jardins et de l'édifice dure en moyenne entre 1 et 2 heures.

Explorer la Juderia, quartier juif de Cordoue

Visiter Cordoue passe aussi par la découverte de la Juderia. Célèbre pour ses ruelles mais aussi pour sa place Corredera, cet ancien quartier juif possède une atmosphère intimiste et pittoresque. Le centre historique est une merveille pour les yeux et constitue l'une des choses à voir absolument à Cordoue. Il a par ailleurs peu changé depuis l'époque médiévale. 

Quartier de la Juderia à Cordoue

Composé de ruelles pavées et et de patios de fleurs, la Juderia est remplie de charme, très attrayante, et recherchée par les visiteurs en quête d'authenticité. Simplement y déambuler vous permettra de saisir l'essence de Cordoue. On y trouve plusieurs points d'intérêts parmi lesquels :

  • la Puerta de Almodovar, qui marque l'entrée dans ce quartier juif. La ville est entourée par une forteresse et elle constitue l'une de ses portes d'entrée. 
  • la Synagogue : ce bâtiment datant de 1315 et de style mudéjar est l'une des trois synagogues du pays.
  • la Calleja de Las Flores (ou "rue des fleurs") : vous y trouverez dans cette rue toutes les maisons bordées de fleurs et autres végétations. C'est un spot photo connu : on voit en effet le minaret de la cathédrale au bout de la rue. 
  • la Place de la Corredera, rendez-vous de tous les habitants et touristes pour boire un verre en terrasse. Cette immense place est très animée durant les soirées d'été. C'est un passage obligé ! 
  • la Place Agrupación de Cofradías, petite place à l'ombre des arbres. C'est un dédale de bars et cafés où se rafraîchir. 
  • le souk municipal, situé dans un édifice avec une jolie cour. On y trouve de nombreuses marchandises à acheter, notamment de l'artisanat.
  • la chapelle de San Bartolomé, d'un style mélangeant gothique et mudéjar, est située à l'intérieur de l'ancien hôpital du Cardinal Salazar. Vous y trouverez de beaux carreaux de faïence (azulejos). 
  • la Place de Maimónides, une petite place à l'architecture typique. La Casa de las Bulas accueille aujourd'hui un musée sur la tauromachie.
  • le temple romain : au détour de votre balade, vous verrez une dizaine de colonnes issues des vestiges d'un temple romain. 

Entre son charme ambiant et ses quelques points de passage incontournables, déambuler dans ce quartier ombragé est l'une des principales choses à faire à Cordoue !

Traverser le pont romain au dessus du fleuve Guadalquivir

Lors de votre visite à Cordoue, vous passerez forcément sur le Puente Romano (pont romain) puisqu'il est permet de rejoindre la cathédrale-mosquée depuis la rive sud. Il enjambe le Guadalquivir, ce fleuve qui traverse une partie de l'Andalousie.

Pont romain de Cordoue au coucher du soleil

Bâti par les Romains, notamment l'empereur Auguste en 45 avant JC, ce pont a connu maintes modifications depuis, tout en gardant son aspect d'origine. Il devint la voie principale des romains de Bétique (province romaine en Espagne) pour traverser le fleuve. 

Fait de pierre soutenu de 12 arches, il est très large et est très connu pour être photographié en premier plan avec l'un des incontournable de la ville. En effet, vous pourrez bénéficier depuis ce pont d'une des plus belles vues sur la cathédrale-mosquée. C'est aussi très beau d'assister au coucher du soleil et c'est un bon spot pour prendre le monument en photo.

Vous l'aurez compris, traverser ce pont jusqu'à la rive sud ne présente que peu d'intérêt en soi, mais il permet de disposer de la plus belle vue sur Cordoue. Ne le ratez pas !

Visite guidéeChoisir son hébergement à Cordoue

Compte-tenu des choses à faire à Cordoue, nous vous conseillons d’y passer entre 1 et 2 nuits. Pour sa piscine et son ambiance bohème chic, notre coup de cœur est cet hôtel. Mais pour davantage d’informations sur le sujet du logement, vous pouvez parcourir notre guide dédié à la question du où dormir à Cordoue.

Que faire d’autre à Cordoue ?

Vous avez visité Cordoue et découvert tous les incontournables ? Sachez qu’il reste encore de nombreux points d’intérêts à visiter, ou dont on peut profiter. Les voici :

Voir les Écuries Royales

Si l'on cherche quelque chose à faire à Cordoue qui sort légèrement des sentiers battus, visiter les Écuries royales en fait partie. Classées Monument historique en 1929, et situées près de l'Alcazar, elles sont en effet intéressantes à découvrir.  

Ecuries de Cordoue

Construites en 1570, ces écuries royales étaient à la base une commande du roi Philippe II. Celui-ci demanda en effet à ce que cet édifice soit bâti près de la forteresse des Rois Chrétiens. Il voulait y élever des chevaux de race pure espagnole. C'est ainsi ici que naquirent tous les spécimens de chevaux andalous.

Vous trouverez à l'intérieur la salle principale, dont vous pourrez admirer les colonnes de grès et les voûtes d'arêtes, qui contiennent de nombreux box de chevaux. On y remarque cette architecture d'aspect militaire, associé à l'art équestre andalou. L'un des atouts de ces écuries est l'exposition de quinze calèches originaires du 19e siècle, qui sont dans l'écurie principale. Plusieurs autres pièces composent ces écuries royales, comme la cour centrale, le manège et la Tour du Mur. 

Si vous décidez de visiter les écuries, sachez qu'un spectacle équestre est proposé aux visiteurs. Elles représentent de ce fait une très bonne activité à faire à Cordoue en famille !

S'offrir une séance de hammam

Une bonne façon de profiter différemment de son séjour lors de votre visite à Cordoue est de s'offrir une séance au hammam. En effet, cette ville à la forte identité arabe possède de superbes hammam à découvrir. Dont l'un plus particulièrement que les autres : le Hammam Al-Andalous Cordoba.

Hammam

Pendant un peu plus d'une heure, vous pourrez profiter d'un moment de détente grâce à l'ambiance reposante de ce lieu. Sa beauté architecturale vous permettra aussi de plonger dans le passé, à la découverte de la période maure de la ville où les musulmans d'Espagne régnaient encore sur la région.

Ce hammam possède ainsi une architecture islamique très belle. Vous trouverez à l'intérieur de ces murs des salles chaudes, à vapeur, et froides, dans le respect des traditions arabes. 

Le rituel du hammam consiste à entrer dans la salle tiède pour laisser au corps le temps de s'adapter. Ensuite, il convient de continuer avec la salle chaude, qui va permettre d'hydrater, enlever les mauvais résidus et peaux mortes. Vous pourrez alors bénéficier également d'un massage aux huiles essentielles (optionnel). Enfin, la salle froide sert à raffermir le corps, resserrer les pores et tonifier les muscles.

Tout ce processus a pour but de détendre, tout en hydratant la peau pour la rendre plus douce. L'autre avantage de cette activité est qu'elle procure une grande détente, évacuant les tensions accumulées durant sa journée de visite de Cordoue.

Pensez à réserver un créneau et votre billet car ces activités sont très prisées.

Découvrir le Palais de Viana

La visite du Palais de Viana fait partie des choses à voir à Cordoue. Solaire et authentique, ce palais se compose également d'une douzaine de patios à la beauté andalouse qui font la renommée du lieu. 

Palais Viana à Cordoue

Construit au 14e siècle, ce palais fut la résidence de plusieurs familles nobles, dont le marquis de Viana. En effet, l'une des héritières du premier propriétaire, le seigneur Villaseca, se maria au marquis de Viana. Il a connu de nombreux travaux et agrandissements au fil des propriétaires. C'est pourquoi vous y trouverez divers styles architecturaux. A l'intérieur, on y découvre de nombreuses œuvres d'arts comme des peintures, tapisseries, vaisselles ou encore des armes à feu, mais aussi une grande bibliothèque.  

Les patios et le jardin sont également à admirer, notamment le patio de las Columnas. Il y a tellement de patios qu'on appelle parfois cet endroit le Musée des Patios. Leur architecture se mélange : on y trouve du style arabe, chrétien, Renaissance et médiéval. Le jardin, dont une fontaine trône au centre, est empli de pots de fleurs. D'ailleurs, l'endroit en entier, du palais aux patios, est fleuri, ce qui en fait sa renommée.

Le palais a reçu plusieurs distinctions. Il a notamment été reconnu Monument historique, Monument artistique national, ainsi que Jardin artistique.

Parcourir les musées de Cordoue

S'il pleut et que vous ne savez pas quoi faire à Cordoue, ou tout simplement que vous appréciez les découvertes culturelles, vous pouvez profiter de ses nombreux musées. La ville en possède en effet plusieurs sur des thèmes variés.

Centro Flamenco de Cordoue

La principale visite de musée à réaliser est celle des bains califaux. Ceux-ci sont situés juste à côté de l'Alcazar et des écuries royales. Ces vestiges arabes datent du 10e siècle et étaient durant des centaines d'années les plus importants de Cordoue (on en comptait plus de 600). Cachés pendant plusieurs siècles, ce n'est qu'en 1961 qu'on les a retrouvé et restauré. Ils sont encore très bien conservés.

En dehors, voici une liste des autres musées que l'on peut parcourir durant son séjour :

  • le musée archéologique et ethnologique (MAECO) qui regroupe toute l'histoire de Cordoue, ainsi que toutes les civilisations ayant foulé son sol. On y trouve les ruines romaines d'un ancien théâtre. Sachez que ce musée est gratuit pour les citoyens européens.
  • le Centro Flamenco Fosforito, qui retrace l'histoire du flamenco dans Cordoue mais aussi le quotidien des gitans qui y apportèrent cette tradition. L'entrée est gratuite également.
  • le musée Julio Romero de Torres, où vous trouverez une grande majorité des œuvres de cet artiste-peintre.
  • le musée municipal taurin (Museo Taurino de Cordoba) qui raconte l'histoire de la tauromachie.
  • le musée des Beaux-Arts. Vous y trouverez des œuvres de Alejo Fernandez, les frères Rafael ou encore Valdés Leal.

Les visites de ces musées sont une bonne option si vous décidez de passer plus de 2 jours à Cordoue.

Admirer la Torre de la Calahorra

Situé juste en face de la cathédrale-mosquée de Cordoue, la Torre de la Calahorra constitue l'autre pilier à l'opposé du pont romain qui traverse le fleuve. 

La Torre de la Calahorra a été construite au 12e siècle par les maures de la dynastie des Almohades. C'est pourquoi on retrouve cette différence de style architectural comme celui de la dynastie couplé à un style mudéjar (chrétien et musulman). Petite bâtisse rectangulaire, cette tour s'occupait autrefois de la protection de la ville en faisant office de contrôle de défense. 

Aujourd'hui, vous y trouverez le Musée vivant d’Al-Andalus, qui retrace l'histoire des civilisations ayant vécu dans Cordoue, et la coopération entre ces différentes communautés que sont les juifs, les chrétiens et les musulmans. 

Que voir dans les environs de Cordoue ?

Au-delà de Cordoue en elle-même, il existe quelques sites d’intérêt dans les alentours. Nous vous partageons les principaux. Vous pourrez les découvrir si vous êtes munis d’un véhicule.

Aller voir le château d'Almodovar

Situé à l'extérieur de Cordoue, le château d'Almodovar date du 14e et est longtemps resté abandonné. Il a même fini par tomber en ruine avant qu'un des héritiers décide de restaurer l'édifice.

Château Almodovar près de Cordoue

Ce château a été construit en 740 par les arabes. L'architecture se compose de deux styles : arabe et chrétien. Après avoir longtemps été laissé à l'abandon, le Comte de Torralva, de son vrai nom Rafael Desmaissieres y Farina, a entamé entre 1901 et 1936 de nombreux travaux afin de le rénover.

Aujourd'hui, de nombreux événements sont organisés dans ce château. Surtout sur des thématiques médiévales, comme des déjeuners médiévaux, des entraînements de combat ou des visites guidées effectués par le "majordome du roi". Mais il se visite également, tout simplement.

A cette occasion, vous y trouverez à l'intérieur des pièces réaménagés comme à l'époque du Moyen-Âge. Mais aussi un patio ou encore des oubliettes. Pour les amateurs de séries, sachez que ce château a d'ailleurs servi de décor à la série Games of Thrones. C'est pourquoi vous verrez à l'intérieur une petite exposition où vous pourrez voir des costumes qui ont servi lors des tournages.

La contrainte de cette visite est la localisation. En effet, le château se trouve à une trentaine de kilomètres de Cordoue.

Aller voir les vestiges arabes de la Madinat al-Zahra

Aller visiter les vestiges arabes fait partie des choses à voir dans les environs de Cordoue. Ce site propose de découvrir les ruines de Madinat al-Zahra, ville fortifiée et construite par le califat des Omeyyades au 10e siècle. Encore très bien conservée, elle est aujourd'hui visitable. Elle a été classé Patrimoine mondiale de l'UNESCO et Monument national. 

Madinat al Zahra près de Cordoue>

Bâtie à partir de 936 par les musulmans d'Espagne, la Madinat al-Zahra était une ville palatiale, désignée comme le siège du pouvoir Omeyyade à Cordoue. Plus de 40 ans furent nécessaires pour la bâtir.

On y trouve encore aujourd'hui de nombreux points d'intérêt. Vous pourrez en effet admirer une mosquée, la Casa de Ya'far (ministre de l'époque), la Casa Real, la Casa de la Alberca, el edificio la salle de la basilique, ou encore des jardins. De nombreux détails architecturaux sont encore visibles, notamment sur les arcades maures. 

Il vous faudra prendre la voiture pour visiter ce site historique puisqu'il est légèrement à l'extérieur de Cordoue, à 20 min de route environ.

Quartier juif de Cordoue

Nous l’avons vu dans cet article, Cordoue est une ville riche sur le plan culturel. Visiter Cordoue vous promet ainsi un voyage dans le temps avec la visite de sa cathédrale-mosquée, son alcazar, ou encore son quartier juif de la Juderia.

Mais au-delà de ces incontournables que l’on découvrir et faire à Cordoue le temps d’une journée, n’hésitez pas à prolonger votre séjour pour profiter de ses autres richesses. Et ainsi en ressentir pleinement l’identité. Elle reste clairement une étape incontournable lors d’un road trip en Andalousie !

Vous utilisez Pinterest ? Vous pouvez épingler notre article !

Visiter Cordoue